Autodidacte, il débute sa carrière de décorateur au milieu des années 30, appartenant à une génération pour qui les tensions entre Société des Artistes Décorateurs et Union des Artistes modernes ne sont plus fondamentales. Grand voyageur, il découvre avant les autres français la modernité des Scandinaves et des Italiens. Il impose son goût original et ludique dans ses agences, à Paris, bien sûr, mais aussi au Caire, à Beyrouth, à Téhéran et à Lima. Curieusement négligé dans les années 70, son œuvre fait l’objet d’un nouvel intérêt, tant auprès des amateurs que des jeunes designers dans les années 80. Il lègue au musée des Arts décoratifs la totalité des ses dessins et de ses archives ainsi qu’un ensemble mobilier lui ayant appartenu.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50