Henri Bouilhet
© ADAGP / Floc’h

Neveu et beau-frère de Charles Christofle, fondateur de la prestigieuse Maison Christofle, Henri Bouilhet sort ingénieur chimiste de l’École centrale en 1851. Il entre chez Christofle et met au point la technique de la galvanoplastie dont le musée des Arts décoratifs possède de nombreux exemples. En 1910, il est nommé président de l’Union Centrale des Arts Décoratifs dont il est membre fondateur. C’est grâce à lui qu’est entré au musée des Arts décoratifs le célèbre surtout de table ayant appartenu à Napoléon III. En effet, ce surtout, retrouvé dans les ruines fumantes du Palais des Tuileries incendié en 1871, fut racheté par la manufacture puis donné au musée des Arts décoratifs par Paul Christofle et Henri Bouilhet.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50