Architecte-décorateur, Georges Hoentschel travaille au tournant du siècle pour tout ce que Paris compte d’amateurs éclairés mais aussi pour le roi de Grèce ou l’empereur du Japon. Il réalise le pavillon de l’Union Centrale des Arts Décoratifs à l’Exposition universelle de 1900 à Paris, dont le salon du Bois sera présenté dans la palais national français à l’Exposition internationale de Saint-Louis en 1904. La boiserie est adaptée et réinstallée, par l’artiste lui-même, pour la grande ouverture du musée des Arts décoratifs en mai 1905, dans une salle du pavillon de Marsan, là où elle est toujours visible aujourd’hui. Cet ami de Marcel Proust et d’Auguste Rodin fut aussi un céramiste talentueux dans la mouvance de Jean Carriès.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50