Fille d’antiquaire, Alexandrine Grandjean a largement contribué à enrichir le fonds de nos collections. Pourtant nous ne savons que peu de choses à son sujet, mis à part son goût prononcé pour les arts et sa philanthropie. À sa mort, elle lègue à l’Union Centrale des Arts Décoratifs son hôtel particulier de la rue de Courcelles avec tout ce qu’il contient, les terrains qui l’entourent et les dépendances. Des tableaux du XVIIIe, des marbres, des bronzes, des meubles du XVIe , XVIIIe et XIXe siècles, des céramiques, des bijoux, des dentelles, un ensemble remarquable d’émaux peints de Limoges des XVe et XVIe siècles constituent ce remarquable legs.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50