Vous pouvez soutenir une ou plusieurs expositions selon la thématique qui vous intéresse.

Soutenez l’exposition Faire le mur - quatre siècles de papiers peints au musée des Arts décoratifs

Du 20 janvier au 15 mai 2016

L’exceptionnel fonds du département des papiers peints du Musée des Arts Décoratifs est riche de plus de 400 000 œuvres du XVIIe siècle à nos jours. Près de 300 d’entre elles seront présentées à l’occasion de l’exposition Faire le mur. Cette exposition est avant tout une approche d’humeur qui amènera le visiteur à confronter les époques, les techniques et les modes. Conçue comme une expérience sensorielle, l’exposition entend démontrer que le papier peint est plus qu’une anodine couverture ; il est ornement, lumière, couleur, évasion, artifice magnifiant le mur. Il lui donne sa véritable dimension…

Soutenez l’exposition Tenue correcte exigée, une histoire de vêtements qui ont fait scandale

Du 30 novembre 2016 au 23 avril 2017

Costume quatre pièces, Jean Paul Gaultier Homme, 2000 / Tailleur pantalon, Elsa Schiaparelli, 1935-1939
Inv. 2010.128.27.1-5 / Inv. UF 73-21-27 AB
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Pamphlétaires, moralistes, journalistes et parfois mêmes communs des mortels ont souvent voulu imposer des règles de bienséance vestimentaire. Les sources attestent au moins depuis le Moyen Âge que l’évolution de la mode est rythmée de singularités qui ont provoqué scandales et interdictions diverses. En révélant la plupart de ces règles, mais surtout les transgressions à leur égard, l’exposition présentera non seulement certaines grandes figures historiques ayant osé défier l’ordre établi, mais plus encore les tabous de ces femmes qui, au cours de l’Histoire, ont revêtu des habits masculins (et inversement). Les vêtements « excessifs » parce que trop longs, trop courts, trop amples, trop moulants, etc. seront aussi abordés. Les œuvres exposées proviendront des collections des Arts Décoratifs, ainsi que des grandes institutions françaises étrangères. « Tenue Correcte exigée, une histoire de vêtements qui ont fait scandale » sera l’exposition phare de la saison 2016-2017 !

Soutenez l’exposition Roger Tallon

Du 6 juillet 2016 au 8 janvier 2017

Mobilier Cryptogramme, 1969, Verres, Série 3T, 1967
© ADAGP, Paris / Archives Roger Tallon, Les Arts Décoratifs, Paris

Roger Tallon (1929-2011) a été, dès les années cinquante, celui par qui le design est arrivé en France et grâce à qui cette activité jusqu’alors méconnue, a été pleinement reconnue ainsi bien par le monde industriel que par le grand public. C’est également à lui que l’on doit l’essor de l’enseignement du design en France.

Les produits et objets qu’il a créés nous sont devenus familiers, mais nous ignorons souvent le nom de celui qui est à leur origine : il en est ainsi les montres Lip, le téléviseur portable Téléavia, le train Corail, le TGV Duplex, la ligne Météor de la RATP et le funiculaire de Montmartre pour ne citer que quelques exemples.

En 2008, Roger Tallon a fait don de la totalité de ses archives –documents, maquettes et objets- aux Arts décoratifs. Leur traitement et leur numérisation, réalisés grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, du Lieu du Design et de la Galerie Sentou, permettent aujourd’hui de les mettre à disposition du public. L’exposition rétrospective qui sera consacrée au designer en 2016, à la fois aux Arts décoratifs et au Lieu du Design, mettra l’accent sur la richesse de son travail et sur son approche avant-gardiste d’un design global, tant dans l’univers industriel que dans celui de la maison. Elle abordera également son intérêt pour l’art contemporain et sa proximité avec les artistes.

Soutenez l’exposition Ernest et Célestine

Du 5 octobre 2016 au 12 mars 2017

Ernest et Célestine, « Au jour le jour »
© Fondation Monique Martin

Ernest et Célestine sont les deux héros touchants d’humanité et de tendresse de la série pour enfants éponyme. Créés dans les années 80, l’ours et la souricette sont devenus les emblématiques représentants de l’œuvre de l’auteur, illustratrice et avant tout peintre Monique Martin sous le pseudonyme de Gabrielle Vincent.

Les Arts Décoratifs s’associent à la Fondation Monique Martin pour une exposition dédiée aux œuvres de cette artiste complète, reconnue par ses pairs pour son œuvre picturale et récompensée à de multiples reprises pour ses travaux d’illustratrice. Elle aura laissé derrière elle plus de 10 000 pièces, fruits d’une vie entièrement dédiée à son œuvre, dont une sélection choisie sera mise en scène au sein de la Galerie des Jouets. Parallèlement à la présentation des planches de dessins, cette exposition mettra en avant les coulisses de la création et sollicitera une interaction avec les visiteurs.

Soutenez l’exposition Une histoire, encore ! 50 ans de création à l’école des loisirs

Du 1er octobre 2015 au 7 février 2016

Dorothée de Monfreid, Coco lit
© Dorothée de Monfreid

Afin de célébrer le 50e anniversaire de l’école des loisirs, acteur majeur de la littérature jeunesse, le musée des Arts décoratifs présente du 1er octobre 2015 au 7 février 2016, Une histoire, encore ! 50 ans de création à l’école des loisirs. Ce projet, unique et étonnant, est une carte blanche donnée à l’éditeur et à ses auteurs-illustrateurs les plus emblématiques, tels que Tomi Ungerer, Claude Ponti, Kitty Crowther, Rascal, Grégoire Solotareff ou encore Nadja. à travers l’exposition, des créations en volume ludiques et surprenantes, réalisées spécialement pour l’occasion, ainsi que des dessins originaux et des manuscrits, révèlent tout un pan de la création graphique contemporaine tournée vers l’enfance. Un demi-siècle d’histoires imagées, à la fois drôles et cocasses, riches et audacieuses, est ainsi mis en lumière dans une scénographie signée Constance Guisset.

> Pour en savoir plus

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50