Journées d’études : L’art japonais exposé à Paris, de 1865 à la Première Guerre mondiale

du 24 au 25 novembre 2016

Du musée rétrospectif en 1865 à la Première Guerre mondiale, l’art japonais a fait l’objet d’une riche programmation d’expositions au sein de l’Union centrale. Il s’est également distingué dans le cadre des Expositions universelles, au sein de galeries ou lors de ventes de collections. La période a ainsi été capitale pour la constitution des collections japonaises en France.

Universitaires et conservateurs de musée interviennent sur ces moments de découverte des objets d’art, du théâtre, de la religion, du quotidien et de l’histoire du Japon.

Jeudi 24 novembre

9h30
Introduction

LES EXPOSITIONS INSTITUTIONNELLES
Modération : Olivier Gabet, directeur des musées des Arts décoratifs

9h45
Le japonisme architectural
Jean-Sébastien Cluzel, maître de conférences à l’université Paris-Sorbonne, Centre de recherche sur l’Extrême-Orient (CREOPS)

10h15
Le rôle d’Hayashi et Wakai dans la découverte de la céramique japonaise entre les expositions universelles de 1878 à 1900
Basile Valetoux, étudiant à l’université Panthéon-Sorbonne

10h45
Discussion et pause

11h15
La politique d’expositions d’art japonais de l’Union centrale, de 1865 à 1914
Béatrice Quette, chargée des collections asiatiques, musée des Arts décoratifs

11h45
« Toute l’histoire figurée de la gravure japonaise » à Paris le temps de six expositions au musée des Arts décoratifs (1909-1914)
Shanti Devi Luraghi, étudiante à l’université Paris-Sorbonne

LELE DES COLLECTIONNEURS
Modération : Jean-Sébastien Cluzel

14h
Une collection prêtée par Eugène Dutuit au "musée oriental" de 1869 et conservée au musée du Petit Palais : de prestigieux laques du Japon arrivés en France avant la révolution
Geneviève Lacambre, conservateur général honoraire du patrimoine, chargée de mission au musée d’Orsay

14h30
Philippe Burty (1830-1890) et les expositions d’art japonais : première analyse d’une collection japonisante
Léa Ponchel, étudiante à l’université Lille 3

15h
Discussion et pause

15h30
L’exposition de l’Extrême-Orient au Palais de l’Industrie en 1873-1874 et la collection Cernuschi 
Michel Maucuer, conservateur des collections japonaises du musée national des Arts asiatiques – Guimet

16h
Les collections de textiles japonais de 1865 à 1914
Aude Chaufourier, étudiante à l’université Paris-Sorbonne,

16h30
Discussion

Vendredi 25 novembre

LACEPTION DE L’ART JAPONAIS
Modération : Béatrice Quette

9h30
« Ces ravissants morceaux d’étoffe brodés ... ». L’engouement pour les fukusa dans les milieux japonisants parisiens de la fin du XIXe siècle »
Manuela Moscatiello, responsable des collections japonaises du Musée Cernuschi

10h
La perception de la céramique japonaise au travers des pièces exposées à Paris à la fin du XIXe siècle
Christine Shimizu, ancienne directrice du musée Cernuschi, Conservateur général honoraire du patrimoine

10h30
Discussion et pause

11h
Le livre japonais à Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle : ouvrages savants et albums artistiques
Christophe Marquet, professeur des universités à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)

11h30
Fragments du Japon rêvé dans les pratiques théâtrales et lyriques de la fin de siècle
Michela Niccolai, Association de la Régie Théâtrale, collaborateur scientifique à l’Université libre de Bruxelles

12h
Discussion et pause

14h-16h
Présentation d’ouvrages et d’objets des Arts Décoratifs avec Laure Haberschill et Béatrice Quette pour les personnes inscrites à l’avance

Pratique

• Entrée gratuite
• SERVATION OBLIGATOIRE : Conference@lesartsdecoratifs.fr
(merci d’indiquer vos nom, prénom, courriel ainsi que la mention « Journées d’études : L’art japonais exposé à Paris, de 1865 à la Première Guerre mondiale » en objet de votre message.

Rendez-vous au 111, rue de Rivoli - 75001 Paris (Métro Palais-Royal - Musée du Louvre ou Pyramides)

Partenaire

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50