Le musée des Arts décoratifs, partenaire du Louvre Abu Dhabi

Un projet culturel innovant

Louvre Abu Dhabi
© Photo Mohamed Somji

Le Louvre Abu Dhabi est né en 2007, lorsque les Émirats Arabes Unis et la France ont souhaité la création d’une institution culturelle d’un nouveau genre. Le résultat : un musée aux valeurs universelles d’humanisme, le premier de ce type dans la région. Le Louvre Abu Dhabi incarne le dynamisme du monde arabe contemporain, tout en célébrant l’héritage multiculturel de la région.

Grâce au soutien et aux contributions de l’Agence France-Muséums (qui regroupe dix-sept des institutions culturelles les plus renommées de France), le Louvre Abu Dhabi représente une incroyable opportunité d’allier la vision audacieuse et l’ouverture culturelle des Émirats Arabes Unis avec l’expertise française dans les domaines de l’art et des musées.

Louvre Abu Dhabi
© Photo Mohamed Somji

Un musée universel dans le monde arabe

Que signifie être « universel » ? Pour le Louvre Abu Dhabi, c’est se concentrer sur ce qui nous unit : l’histoire de la créativité humaine qui transcende les cultures, les civilisations, les époques et la géographie. Cette vision singulière guide le musée dans tout ce qu’il fait : de sa genèse, fruit de la collaboration entre deux Etat, à son architecture impressionnante entre design français et héritage du monde arabe.

Louvre Abu Dhabi
© Photo Mohamed Somji

Le Louvre Abu Dhabi souhaite rendre hommage à l’ensemble de la création artistique de l’humanité, de la préhistoire à nos jours. Dès le départ, cette approche a déterminé le choix des œuvres d’art présentées dans les Galeries et la façon dont ces dernières seraient réunies au sein du musée. Ces galeries ne sont pas séparées par zones géographiques mais se succèdent dans un parcours chronologique, l’objectif étant de susciter respect, curiosité, la découverte et introspection.

Les collections

Le futur musée n’est en rien une copie du Louvre à Abu Dhabi, mais une institution originale, qui formule une proposition de musée universel, reflet de son temps et de la tradition locale qui l’accueille. Il s’appuie sur un dispositif inédit de présentation des collections qui associe durant dix ans, sur un principe de rotation, des prêts des collections françaises et la collection propre du Louvre Abu Dhabi.

Louvre Abu Dhabi
© Photo Mohamed Somji

Il construit sa singularité sur une vision transversale de la création artistique. Les musées présentent traditionnellement leur collection selon un découpage par école, par technique et par matériau qui, s’il permet de reconnaître la singularité d’un ensemble, empêche d’y voir les influences, les échanges et la circulation des idées autant que des savoir-faire. L’approche muséographique unique du Louvre Abu Dhabi explore les connexions entre des civilisations ou des cultures apparemment éloignées dans le temps et l’espace. Suivant un parcours à la fois chronologique et thématique, le visiteur traverse différentes époques et civilisations. Des thèmes universels et des influences communes sont mis en lumière afin d’illustrer les similitudes liées au partage des mêmes expériences humaines par-delà les réalités géographiques, historiques, et culturelles. C’est ainsi que le Louvre Abu Dhabi est un musée vraiment universel.

Lors de l’ouverture du musée, près de la moitié des œuvres exposées proviendront de la collection du Louvre Abu Dhabi, l’autre moitié étant constituée par des prêts consentis par de 13 institutions et musées français, parmi lesquels deux œuvres du musée des Arts décoratifs :
• une aiguière de forme persane, Chine, XVIe siècle ap. J.-C
• un habit à la française, France, vers 1770

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50