Léon Reinach, 1933 © Les Arts Décoratifs

Léon Reinach (1893-1944)

Léon Reinach épouse Béatrice de Camondo en mars 1919. Il est musicien compositeur et descend d’une illustre famille d’hommes d’Etat et de sciences : son oncle Joseph a été directeur de cabinet de Gambetta, député et dreyfusard convaincu, son oncle Salomon, normalien, historien de l’art et des religions, auteur prolifique est helléniste tout comme son père Théodore, membre de l’Institut qui a fait construire à Beaulieu la villa Kérylos, synthèse de son érudition et de son imaginaire.

Leur fille Fanny naît en 1920, ils vivent alors chez son beau-père dans l’hôtel du 63, rue de Monceau. A la naissance de leur fils Bertrand en 1923, ils s’installent à Neuilly, Boulevard Maurice Barrès.

Lors de la deuxième guerre mondiale, le couple s’est séparé.

Fin 1942, passé en zone libre, il habite Pau. Il sera arrêté alors qu’il tentait de fuir en Espagne. Interné à Drancy avec Béatrice et ses enfants, on lui confiera la tâche de « chef d’escalier ». Il est déporté avec Fanny et Bertrand le 20 novembre 1943 à Auschwitz par le convoi 62 et n’en reviendra pas.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50