Paravent à quatre feuilles

Exécuté par Jean-Baptiste Boulard, maître en 1754
1785
Hêtre sculpté et doré
Inv. CAM 202
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Le décor sculpté est composé de piastres enfilées, rais de cœur, feuilles de laurier et épis de blé. Les charnières en bronze doré sont à double-sens. Les feuilles sont en lampas broché à décor polychrome de scènes champêtres dans des médaillons rapportés d’après Philippe de Lassalle (1723-1805). C’est le décor particulier en épis de blé des champs des panneaux qui a permis d’identifier ce paravent comme celui livré en 1785 avec 36 chaises et un écran pour le salon des jeux de Louis XVI à Versailles. Alors que les chaises avaient été sculptées par Vallois et Vassale, le paravent le fut par Leroux et l’ensemble fut doré par Louis Chatard. De ce mobilier, qui comprenait également quatre encoignures livrées par Jean-Henri Riesener, dispersé à la Révolution, le château de Versailles a pu regrouper de nombreuses chaises (deux sont conservées au château de Chantilly), alors que l’écran a disparu et que le paravent est celui que Moïse de Camondo plaça dans son salon des Huet.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50