Les courtisanes font fortune et jouent un rôle considérable dans la vie sociale entre 1850 et 1910. Jouant de leurs charmes, elles séduisent artistes et hommes influents et se font offrir de splendides hôtels particuliers. Ce gigantesque lit est une commande d’Émilie Valtesse de la Bigne, célèbre « lionne » du Second Empire. L’écrivain Émile Zola s’en est inspiré pour décrire celui de Nana. Alice Ozi, autre demi-mondaine parisienne, est représentée au premier plan d’une fin d’orgie à la Maison dorée imprimée en papier peint, et Gustave Doré crée pour elle la pendule du Temps fauchant les amours.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50