Miroir d’applique

Attribué à Gabriel Viardot (1830-1906)
Paris, vers 1880
Bois de sycomore sculpté, miroir
Acquis grâce au mécénat de Michel et Hélène David-Weill, 2002
Inv. 2002.57.1
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Gabriel Viardot commence sa carrière d’ébéniste en 1849. Il se fait rapidement connaître par la fabrication de meubles librement interprétés du mobilier extrême-oriental et adaptés au goût européen. On peut parler à son sujet d’asiatisme plus que de japonisme : Viardot s’inspire de toute l’Asie et essentiellement de l’art chinois. Sa production se caractérise par la présence de dragons, comme ici sur le miroir. Il ne se contente pas de s’inspirer des formes des meubles asiatiques, mais va jusqu’à inclure dans son mobilier des panneaux importés de Chine et du Japon. Les créations de Gabriel Viardot connaissent un grand succès : il obtint une médaille d’argent à l’Exposition universelle de Paris en 1878, puis la médaille d’or, coup sur coup, à l’Exposition internationale d’Anvers en 1884 et aux Expositions universelles de Paris en 1889 et en 1900.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50