Dans la dernière décennie du XVIIIe siècle, les artistes sont à la recherche d’une esthétique dépouillée et portent un nouveau regard sur l’Antique. Les collections du musée des Arts décoratifs révèlent cette mutation du goût qui fut élaborée à Rome dans l’atelier du peintre David et constitue le fondement du style Empire. Pour exprimer cette nouveauté formelle le tableau de Jacques-Louis David Pâris et Hélène est confronté au Recueil de décorations intérieures de Percier et Fontaine. Le décor panoramique L’Histoire de Psyché de Joseph Dufour, des meubles et objets illustrent les diverses expressions de la nouvelle esthétique : un siège curule attribué à Jacob, l’athénienne d’Odiot, le bonheur du jour de Lemarchand...

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50