« Vase des Arts »

Albert-Ernest Carrier-Belleuse (1824-1887), sculpteur
Christofle & Cie
Paris, vers 1880
Présenté à l’Exposition universelle d’Amsterdam de 1883
Bronze patiné, argenté et doré
Don de Madame de Clermont, 1919
Inv. 21186
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Écoutez le commentaire audio de cette œuvre

Dessiné par le sculpteur Albert-Ernest Carrier-Belleuse, ce monumental Vase des Arts a été réalisé par la maison d’orfèvrerie Christofle en l’honneur de Charles Dietz-Monnin, sénateur et président de la section française de l’Exposition universelle d’Amsterdam de 1883. Il témoigne du goût pour l’Antiquité grecque qui se développe en France au cours de la seconde moitié du XIXe siècle. Ce mouvement est appelé le « néo-grec ». Couronné par une Minerve brandissant des palmes et des couronnes, le vase est orné de quatre allégories des arts, Sculpture, Peinture, Architecture, Gravure, surmontant des masques de Gorgone, issues de la mythologie grecque, et des chouettes aux ailes déployées. Une frise de palmettes et de rinceaux végétaux, empruntés au répertoire décoratif grec antique, souligne sa base.

Si l’esthétique du Vase des Arts est tournée vers le passé, sa réalisation est une démonstration des innovations techniques de la maison Christofle. Exécuté en bronze, il a été argenté et doré par électrolyse, une technique de décor faisant appel à l’électricité. Les teintes rougeâtres du corps du vase, imitant l’aspect des poteries grecques antiques, proviennent de patines déposées chimiquement.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50