Construite par l’architecte Eugène Beaudoin, la résidence universitaire Jean Zay d’Anthony est perçue comme un modèle : telle une ville, elle est constituée de deux mille chambres d’étudiants, trois piscines, deux restaurants, trois amphithéâtres, un théâtre, une bibliothèque, une école maternelle, deux crèches, un service médical, un service social et des boutiques de toutes sortes. Plusieurs créateurs sont invités à participer à l’aménagement de la résidence, parmi lesquels Raphaël, Jacques Hittier, Marcel Gascoin et Jean Prouvé. Ce dernier réalise cent quarante-huit chambres dont le programme est très simple : elles sont conçues comme des cellules, pour inciter au travail et à la réflexion. Le dessin de chaque meuble est étudié dans un esprit d’économie de moyens, avec une réelle attention portée aux fonctions de la vie estudiantine. Cette présentation illustre l’ambition des programmes sociaux réalisés dans le domaine scolaire et universitaire, particulièrement novateur dans la société d’après-guerre, auxquels la majorité du mobilier fabriqué en série par Les Ateliers Jean Prouvé est destinée.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50