Météorite lancée dans le ciel du design français, Philippe Starck fonde une première entreprise en 1968. Il réalise alors des objets gonflables. À la fin des années 1970, il se signale par la décoration des clubs parisiens La Main bleue et les Bains-Douches. En 1979, il fonde Starck Products et développe la création d’objets industrialisés.

Daté de 1982, son fameux fauteuil Richard III figure parmi le mobilier des appartements privés du palais de l’Élysée qu’il décore alors. De même, l’aménagement du Café Costes (1984, détruit) voit l’édition d’un fauteuil tripode promis à un grand succès. Projeté sur la scène internationale, Starck conçoit hôtels et restaurants à Tokyo, New York, Hong Kong ou Mexico.

Sa passion pour le design industriel l’amène à repenser les objets du quotidien, de la brosse à dent au scooter, et jusqu‘à la flamme olympique. Marqué à ses débuts par Memphis et l’esthétique post-moderne, son style aisément identifiable a évolué vers des formes organiques épurées.

J. C.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50