La crécelle est à l’origine un instrument musical religieux. Au lieu de sonner les cloches le jeudi et le vendredi, on fait sonner la crécelle. On s’en servait aussi lors des processions de carême et d’enterrements. Pour l’enfant, la crécelle en bois ou en métal prend des formes amusantes selon les fabricants.

Dans la collection des Arts Décoratifs, une série de tambourins-crécelles des années 1920-1930 de la société française J. Paturel & Cie offre un bel ensemble en métal lithographié avec le clown blanc et un personnage au visage souriant et grimaçant. Une autre série, en papier et carton avec un décor peint à la main, présente une galerie de portraits expressifs et colorés dont un chinois, une Marianne et une fillette aux couettes. On doit le dessin des scènes animalières à Benjamin Rabier.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50