1901
Naît à Kharkov et passe son enfance jusqu’à la Première Guerre en Russie. Études à l’académie Julian avec Lucien Siron, où il peint des tableaux dans le style de Cézanne, Académie de la grande chaumière, Ateliers libres de Montparnasse. Pour vivre, il prend un travail à l’imprimerie Hachard.

1919
Il commence à suivre les travaux du Bauhaus.

1922
Il signe ses premiers travaux publicitaires du pseudonyme de Cassandre (Margarine Sacac, Pâtes Garres).

1923
Le Bûcheron, grande composition synthétique qui lui apporte la célébrité, et lui vaut le grand prix de l’Exposition internationale des arts décoratifs de 1925.

1924
Signe un contrat avec Hachard & Cie qui éditera ses affiches jusqu’en 1927.

1926
Il commence à travailler pour Maurice Moyrand, agent de l’imprimerie lilloise Danel. Durant cette période très féconde il théorise sur l’art de la rue : l’affiche offre au peintre le moyen « de retrouver le contact perdu avec un large public ».

1927
Début de ses recherches sur l’espace et la vitesse dont l’aboutissement sont l’Etoile du Nord, Nord Express, l’Intran.

1929
Alphabet le Bifur à l’usage publicitaire, fondu par Deberny et Peignot, et en 1930 le caractère Acier.

1930
Rejoint l’UAM (Union des artistes modernes). Fondation de l’Alliance graphique : Moyrand réunit Loupot et Cassandre. Travaille pour les établissements Nicolas.

Fin 1933
Premier décor de théâtre pour Amphitryon 38. Professeur de publicité graphique à l’Ecole des arts décoratifs puis à l’Ecole d’art graphique. Ses principaux élèves seront Savignac, Bernard Villemot et André François.

1935
Signe un contrat d’exclusivité avec Draeger.

1936
Après une rétrospective de ses affiches au musée d’Art moderne à New York signe un contrat avec Harper’s Bazaar et part pour les Etats-Unis.

1938-1950
Il se consacre à la peinture et aux décors de théâtre (Opéra, Théâtre des Champs-Elysées, Festival d’Aix, Comédie Française).

1950
Grande exposition bilan de vingt-cinq ans au musée des Arts décoratifs. Jusqu’en 1960, créations de logotypes (Yves Saint-Laurent), de caractères pour Olivetti.

1959-68
Travaux et projets qui n’aboutissent pas. Expositions d’affiches. Il met fin à ses jours.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50