Si les premières créations de luminaires élaborées par Pierre Chareau sont majoritairement exécutées en bois à ses débuts, la rencontre avec le ferronnier Louis Dalbet à partir de 1922 va durablement transformer les possibilités offertes au créateur.

Dalbet grâce à son savoir-faire d’exception permet au créateur d’expérimenter de nouveaux types de luminaires en utilisant notamment le métal pour la confection des structures de ses luminaires qu’il associe avec des plaques ou blocs d’albâtre en guise de réflecteurs.

Ses créations de luminaires se distinguent par le caractère essentiellement sculptural de leurs lignes et l’emploi quasi systématique de l’éclairage indirect pour permettre la diffusion d’une lumière plus douce et chaleureuse.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50