Art de l’éphémère par excellence, la publicité est le lieu où se croisent et s’interpénètrent les tendances artistiques et les courants sociologiques d’une société. C’est de ce renouvellement permanent, mais aussi de sa dimension historique, créative et socioculturelle, que témoigne ce département.

En ouvrant en 1978, rue de Paradis le musée de l’Affiche, l’Union centrale des Arts décoratifs (UCAD) confirmait sa vocation d’explorer toutes les voies des arts décoratifs, y compris les plus quotidiennes, les plus banalisées, les plus largement partagées, et faisait œuvre de précurseur.

De retour rue de Rivoli en 1990, Les Arts Décoratifs disposent de salles d’exposition aménagées par Jean Nouvel.

Les premières affiches sont entrées dans les collections au début du XXe siècle, tout d’abord conservées à la Bibliothèque. Un département Affiches est créé en 1972 par Geneviève Picon puis, un musée de l’Affiche est officiellement créé en 1978. Installé rue de Paradis en 1981, il devient musée de la Publicité, avant de rouvrir en 1999 au 107 rue de Rivoli, dans des galeries aménagées de Jean Nouvel.

Outre le fonds d’affiches (50 000 affiches anciennes du XVIIIe siècle à la Seconde Guerre mondiale et 50 000 affiches contemporaines de 1950 à aujourd’hui), les collections se sont enrichies de films publicitaires (plus de 20 000 films, français ou étrangers, des années 1930 à aujourd’hui), d’annonces presse (plus de 30 000), de spots radio, d’objets promotionnels…

Devenu un département du musée des Arts décoratifs, les collections sont présentées à l’occasion d’expositions temporaires.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50