Jean-Charles de Castelbajac, Ko and Co, manteau en toile de coton écrue imprimé de lettrage noir et d’un portrait de Marcel Proust, vers 1983

La proposition de don des nièces d’Hélène Blinet réunit plusieurs tenues qui illustrent l’inspiration « protectrice » de Jean-Charles de Castelbajac. Le créateur a depuis les années 1970 utilisé des couvertures ou des toiles de bâches transcrivant ainsi ses réminiscences de collégiens d’internat. Dans une grosse toile de coton, il a taillé cette pelisse-maxi. Son coloris écru sert de fond à diverses sérigraphies de lettrages manuscrits où se distinguent les noms de Marcel Proust et de Robert de Montesquiou. Ces graphismes renvoient tant au monde littéraire qu’au dandysme le plus brillant. L’inspiration de cette création de 1983 rappelle les autres utilisations du graphisme chez Castelbajac - ses robes couverture de la NRF - et procède d’une forme de citation biographique : Rappelons que l’authentique manteau fourré de Proust servait aussi de couverture de lit à l’écrivain.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50