Garniture persane composée d’une pendule, de deux candélabres et de deux coupes

Caractérisée par son décor orientalisant, dit persan, cette garniture de cheminée en bronze doré et argenté se compose d’une pendule, d’une paire de candélabres à deux lumières et de deux coupes sur pied. Le cadran circulaire de la pendule, orné de chiffres émaillés, est flanqué de deux dragons dont les queues se déploient au-dessus de la pièce en rinceaux habités d’oiseaux fantastiques et terminés par une tête de taureau. Exécutée vers 1852 par le bronzier Delafontaine sur les dessins du sculpteur Geoffroy-Dechaume, prolifique créateur de modèles d’orfèvrerie civile et religieuse, cette garniture est un témoignage du goût persan, combinant des références des arts islamiques et du Moyen-Age, qui se développe dès la fin des années 1840 dans tous les domaines des arts décoratifs. Associés depuis 1847, le bronzier et le sculpteur réalisent des coffrets, des vases, des pendules et des luminaires orientalisants. Le fonds Geoffroy-Dechaume de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine renferme des dizaines d’études graphiques et de relevés d’entrelacs, d’arabesques et de frises d’oiseaux stylisés issus du répertoire islamique, rendant compte des recherches du sculpteur pour cette œuvre.

Audrey Gay-Mazuel

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50