Pichet XVe/XVIe siècle ? et décor émaillé du XIXe siècle

Bénéficiant d’une des six illustrations de l’article d’Henri Lavoix consacré à la collection d’Albert Goupil dans la Gazette des Beaux-Arts en 1885, cet objet remarquable, alors daté du XIVe siècle, parvient dans la collection de R. Monmélien et J. Langelier en Normandie au cours du XXe siècle. Lors de la vente Goupil en 1888, il est décrit sous le n° 40 comme : « buire en forme de bouteille à anse, en verre bleu d’azur décorée récemment d’émaux… » Son profil et ses proportions atypiques ne correspondant pas aux canons européens ou orientaux, il pourrait s’agir d’une production vénitienne pour l’Orient. Dans l’attente des analyses scientifiques indispensables pour une étude approfondie, nous conservons l’hypothèse du catalogue de vente soit une pièce ancienne, mais plus probablement vénitienne qu’orientale, décorée d’émaux polychromes orientalisants au XIXe siècle. Le style et la technique des émaux semblent par ailleurs cohérents avec une attribution au fameux émailleur Brocard avec qui Goupil était en relation.

Jean-Luc Olivié

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50