« Je suis féru de précision qui aime l’incertain. »

« J’ai rassemblé des milliers de documents sur ce que l’on appelle « les arts décoratifs » ; trouver, puis disposer au sein de la collection, pour pouvoir l’utiliser au moment voulu dans mes créations, une référence esthétique, voilà quelque chose de fondamental et qui donne un sentiment de tranquillité, autre plaisir du « collectionneur »

« L’accueil fait à mes créations m’a montré que ce que je faisais était plus que de la décoration. C’était une invitation à la fantaisie, à la réflexion, à l’évasion de ce qui nous entoure, et qui est si mécanisé, si peu humain. C’était autant de billets de voyage vers le royaume de l’imagination. »

« J’ai vécu dans une pièce où le lit prenait toute la place ne laissant qu’un passage de 32 centimètres. Je restais au lit du matin au soir, je restais au lit à dessiner. C’est ainsi que j’ai couvert des restes de rêves céramiques, meubles et objets, et que j’ai déposé dans chaque œuvre un message, un petit récit, parfois ironique, et muet bien sûr, mais audible par qui croit en la poésie. »

« Il se dit que mes objets sont le résultat de procédures secrètes… Je ris sous cape… Mon seul secret est la rigueur avec laquelle je poursuis mon travail, la clarté de mes choix ; j’espère seulement ne pas voir mon sens critique s’émousser avec le temps. »

« Autre point fondamental : tout mon travail se fonde sur le dessin : le dessin comme discipline, comme mode de vie et façon d’organiser son existence, et comme étude ininterrompue des choses, dans leur essence. Je suis pour l’ordre, ce qui ne veut pas dire que je ne sois pas fasciné par le hasard et l’imprévu. »

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50