L’exposition Korea now ! offre l’opportunité de présenter l’étonnant panorama de la mode coréenne contemporaine, avec plus de cent vingt silhouettes et accessoires.

Émergente à partir des années 1980, la création de mode a trouvé sa première reconnaissance internationale la décennie suivante avec les créateurs Séoulites devenus célèbres tels que JIN Te-ok (Jin Tae ok), André KIM, LEE Young-hee (Maison de Lee Young hee) et SUL Yun-hyoung (Sul Yun-Hyoung). Une sélection de leurs créations est présentée dans le parcours qui s’ouvre aussi amplement à l’expression de la génération montante. Les années 2000 et 2010 voient, en effet, arriver sur les podiums de nouvelles silhouettes représentant la vitalité de l’école de Séoul : JUNG Wook-jun (Juun.J) en est un chef de file. Il renouvelle notamment l’image de l’homme en maniant avec une égale maîtrise les références de la mode occidentale et celles du costume traditionnel local. PAI Sung-youn & JUNG Hyuck-seo (Steve j Yoni P), LEE Suk-tae (Kaal E. SUKTAE), KWAK Hyun-joo (KWAK hyun joo collection), CHOI Chul-yong (Cy Choi) comptent au nombre des jeunes créateurs présentés. Leur travail se caractérise par une variété d’inspirations tirées des cultures urbaines et des mythologies contemporaines, allant de la référence aux années 1950 américaines aux citations des mouvements Punk, Hip-hop et bien sûr K-pop.

Au-delà de la démarche singulière de ces créateurs, ce projet ambitionne de révéler les rapports étroits qu’ils entretiennent avec leur culture d’origine, une culture riche dont l’héritage ancestral est précisément le facteur d’assimilation de toutes les formes de modernité.

La direction artistique de l’exposition est assurée par SUH Young-hee, personnalité influente du monde de la mode et du stylisme photographique coréens. Elle pose un regard original sur la création de mode de son pays en concevant un dispositif d’exposition non chronologique, articulé autour des cinq couleurs cardinales du Obangsaek. Rouge, jaune, noir, bleu et blanc sont chargées d’une symbolique complexe qui prévaut dans la tradition esthétique coréenne. Dans l’exposition, chaque couleur évoque le travail d’un créateur en soulignant sa note expressive dominante. La couleur rouge est, par exemple, associée aux créations de LIE Sang-bong (LIE Sang bong) passionné par les rites magiques des chamanes. Le jaune d’or rappelle l’opulence des costumes d’André KIM. Le noir de la nuit est celui de la jeune génération des créateurs. Le bleu, synonyme d’intégrité, est réservé à JUNG Wook-jun (Juun.J). Enfin, le blanc répond à la transparence et à la légèreté des silhouettes de JIN Te-ok.

Ce parcours, composé comme une suite chromatique de créations contemporaines, est ponctué de costumes traditionnels illustrant, sous forme de pièces authentiques ou de répliques, l’originalité du « Hanbok » qui est une source d’inspiration essentielle pour tous les créateurs.

Korea now ! offre ainsi l’expérience d’une vision poétique et invite à une réflexion sur la dimension culturelle du regard. La scénographie, confiée à l’architecte – designer, LIM Tae-hee, place les créations de mode dans des structures polygonales abstraites qui déjouent le principe occidental de la perspective.

Cet événement est en outre l’occasion d’inviter un créateur contemporain parisien à concevoir à partir de soieries traditionnelles une ou plusieurs silhouettes qui seront mises en regard des créations coréennes. Il s’agit d’une collaboration que le musée des Arts Décoratifs propose en partenariat avec le Hanbok Advancement Center. Cette démarche témoigne du fait que la création de mode est aujourd’hui le vecteur d’un important échange culturel entre la France et la Corée.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50