Papier peint, lé, dessinateur : Jean Lurçat, Paris, 1925/1930
Société française des papiers peints Balagny-sur-Thérain. Papier continu à pâte mécanique, fond gris brossé mécaniquement, impression au cylindre, gaufrage
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

En 1919, se souvenant de ses débuts artistiques aux côtés des nabis, Jan Verkade (1868-1946) écrivait par exemple dans son autobiographie, Le Tourment de Dieu : « Des murs, des murs à décorer. Le mur doit rester surface, ne doit pas être percé par la représentation d’horizons infinis. ». Si ces propos concernaient la question de la décoration murale de façon très générale, il n’en demeure pas moins que les développements des avant-gardes décoratives incitèrent les dessinateurs de papiers peints à préférer la stylisation et la suggestion à l’imitation.
(…)

Papier peint à motif répétitif à raccord sauté, Manufacture, Follot, Paris, vers 1960
Papier à pâte mécanique, fond jaune brossé mécaniquement, impression au cylindre
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

N’est-il d’ailleurs pas tout à fait significatif de constater que le papier peint fit partie des supports qui permirent à certaines personnalités, appelées à devenir des ensembliers majeurs de l’entre-deux-guerres, de se faire remarquer dès cette époque ? Ainsi en est-il d’André Groult (1884-1966) qui, dans les premières années de sa carrière, s’attelle à l’édition de papiers et de toiles imprimés, dont certains aux motifs qu’il dessine lui-même, comme le décor de treille et de grappes de raisin ornant la salle à manger qu’il montre au Salon d’automne de 1911.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50