Papier peint à motif répétitif à bordures, France, 1810/1820
Papier rabouté, fond gris brossé à la main, impression à la planche de bois
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

À la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe, la manufacture Jacquemart & Bénard était déjà célèbre pour son rendu très réaliste des éléments architecturaux tels que les colonnes, les frises, les bas-reliefs et les entablements. Certains papiers peints de ce fabricant figurent des balustrades ou des colonnades, d’autres des murets en pierre couverts d’herbes folles. On notera que ces murets renvoient au premier style pompéien imitant les murs grecs, les originaux du IIIe-IIe siècle av. J.-C. étant toutefois beaucoup plus colorés que les papiers peints de Jacquemart & Bénard.
(…)
Outre les murs, les plafonds pouvaient eux aussi être ornés de papiers peints, ceux-ci figurant alors des caissons en trompe l’œil inspirés de l’architecture romaine.

Papier peint à motif répétitif à raccord sauté, Suzanne Fontan, Manufacture Paul Dumas, Paris, vers 1945
Papier continu à pâte mécanique, fond noir brossé mécaniquement, impression au cylindre
© Les arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

Aujourd’hui encore, jouer avec l’illusion continue de susciter l’enthousiasme des artistes, comme l’illustrent divers papiers peints réalisés en impression numérique et très appréciés du public. Citons entre autres le papier montrant une porte dans le goût du style Louis XV produit en 2010 par la Maison Martin Margiela, ou encore le modèle Procurratie e Scimmie de la série Fornasetti II fabriquée par Cole & Son, dont les arcades rappelant le Colisée s’animent de petits singes croquignolets, marchant ou assis sur leur séant.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50