« Falaises », Alain Le Foll, Zuber & Cie Rixheim, France, 1974
Papier continu à pâte mécanique, fond irisé brossé à la main, impression au cadre
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

(…) vers 1950, la manufacture Cole & Son a introduit dans son catalogue un papier peint reprenant un motif minéral créé par Piero Fornasetti. Malachite présente les ondulations graphiques distinctes de cette pierre verte fréquemment utilisée à des fins ornementales, comme on en trouve dans la salle de Malachite du Palais d’hiver de Saint-Pétersbourg ou le salon des Malachites au château du Grand Trianon à Versailles. Les motifs largement agrandis et quasi psychédéliques du papier de Cole & Son transforment en lieu d’apparat tout espace qui l’accueillerait.

« Plume », Nobilis, Paris
Intissé, fond imprimé au cadre rotatif, impression au cadre rotatif
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

L’usage de simples lignes ou de formes en noir et blanc est très répandu dans les papiers peints qui veulent jouer justement sur cette idée de répétition obsessionnelle ou de provocation hallucinatoire. Ainsi, lorsque Simon Pillard dessine pour Jean-Charles de Castelbajac le papier Zèbres imprimé par Lutèce en 2009, nulle représentation ici d’un paisible troupeau dans la savane. Non, Castelbajac a, à l’instar de Maurits Cornelis Escher et ses formidables dessins mathématiques, imbriqué des zèbres en les réduisant à des lignes serpentines, où le jeu optique se joue de l’exotisme des quadrupèdes.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50