« Anoblir le mur » : jolie expression de l’industrie textile, utilisée ici pour évoquer le pouvoir magique du papier peint. Car de quoi s’agit-il sinon de nous faire oublier les quatre murs de la cellule, morne carré où nous dormons, mangeons, pensons et rêvons. Déjà Edgar Poe, dans sa philosophie de l’ameublement, imaginait une chambre « modeste » où tout était fait pour gommer l’espace, oublier la pesanteur, rendre les murs à la fois transparents et légers sans les abolir pour autant par un enduit uniforme et permettre au rêveur, peut-être sous l’effet du laudanum, de s’évader.
(…)

« Tabora », dessinateur : Paule Leleu, Manufacture Follot, Paris, vers 1972
Papier continu à pâte mécanique, impression au cylindre
© Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

Le papier peint au motif répétitif est l’instrument du rêve, de l’évasion, parfois de l’hallucination. C’est l’infini apprivoisé, qui vient animer et transcender les limites. Échappant aux limites, le bon motif est difficile à cerner ou à cadrer, même s’il est cantonné au plus élémentaire vocabulaire.
(…)
Les dominos se cantonnent à la répétition de motifs élémentaires, fleurettes schématiques, fruits réduits à un simple cercle orné d’une virgule, taches ordonnées par un réseau de tiges végétales. Réduction minimaliste qui aboutit à des jeux naïfs de formes géométriques pures : rayures, cercles, carrés qui plaisent au regard moderne et évoquent l’Op Art. Aussi était-il tentant de les confronter avec des créations des années 1920 qui reprennent cette géométrie élémentaire et nous rappellent que « l’Art déco », comme on l’appelle depuis les années 1960, n’est pas né dans un environnement beige ou grège, comme voulaient nous le faire croire les antiquaires et les décorateurs dans les années 1970, mais aimait les jeux de formes et de couleurs. En témoignent ici Francis Jourdain ou Éric Bagge et Adrien Garcelon pour Desfossé & Karth en 1929. Une composition géométrique de Paule Leleu pour les fêtes de Persépolis en 1971 montre également la persistance de ce goût géométrique dans le cadre de l’Op et du Pop Art.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50