Le décorateur

Ce fils d’antiquaire, ancien élève des Beaux-Arts section architecture et diplômé de l’École du Louvre, fit ses débuts au château de Versailles. Il œuvra à l’aménagement de period rooms, reconstitution in situ de pièces avec leur mobilier d’époque, au musée des Arts décoratifs lors de sa réouverture en 2006. S’il suit des chantiers liés aux Monuments historiques et livre des décors d’époque pour une clientèle privée, François-Joseph Graf conçoit également des agencements contemporains où moulures, tissus et tapis déclinent une seule et même histoire.

Les pièces du musée

Vase et brûle-parfum, Dynastie des Yuan ou des Ming, 2nde moitié du XIVe siècle
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Le décorateur a sélectionné une collection d’objets ornés d’émaux cloisonnés chinois des périodes Yuan, Ming ou Qing, provenant de la donation de David David-Weill en 1923 au musée des Arts décoratifs et du legs de la baronne Salomon de Rothschild au Louvre en 1922.

Le décor à vivre

Encastrés dans les murs et rétro-éclairés, les précieux vases, jardinières et potiches servent de décor à un salon rigoureusement architecturé. Au sein de cet intérieur chinoisant et bleuté, François-Joseph Graf dispose un mobilier structuré, animé de graphismes gravés à même le bois ou imprimés sur des galettes mêlant calligraphie orientale et motifs propres à l’univers Fendi comme les rayures Péquin.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50