L’esprit du Bauhaus, l’objet en question

du 19 octobre 2016 au 26 février 2017

Le Bauhaus, de 1919 à 1933, à Weimar, Dessau puis Berlin, fut une école d’un genre nouveau où peintres, architectes, artisans, ingénieurs, acteurs, musiciens, photographes, designers travaillent ensemble à une nouvelle conception de la vie quotidienne : rendre vie à l’habitat par la synthèse des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie. Comment une école a-t-elle pu réunir des professeurs aussi opposés que le mystique Johannes Itten et le rationnel Laszlo Moholy Nagy et former des élèves aussi différents que la photographe Florence Henry et l’architecte Marcel Breuer pape du mobilier tubulaire ? Le Bauhaus surmonte ses apparentes contradictions car c’est avant tout l’esprit de l’école qui importe.

Le musée des Arts décoratifs rend hommage à cet esprit : esprit d’invention, de liberté, de création, de transmission que les grands artistes, architectes et designers qui l’ont fréquenté ont ensuite propagé tout au long du XXe siècle. L’exposition revient sur les périodes et les formes d’art qui ont forgé l’esprit du Bauhaus parmi lesquelles le Moyen Âge et les grands chantiers des cathédrales, les Arts asiatiques et les Arts de l’Islam, les Arts and Craft britanniques, qui abolissent toutes frontières entre art et artisanat…

À cet ensemble d’œuvres sources dialoguent de nombreuses pièces historiques du Bauhaus, mais aussi celles qui aujourd’hui en découlent. La vie quotidienne au Bauhaus, la transmission du savoir dans ses ateliers et l’organisation de la communauté artistique servent de fils directeurs à cette exposition qui a vocation à présenter un sujet fondamental pour l’histoire de l’art mais qui reste méconnu pour le public français : la dernière exposition d’envergure sur le sujet datant de 1969.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50