L’invention de la galvanoplastie au XIXe siècle ouvre la voie à la reproduction à l’identique d’objets de toutes sortes. Dans ce siècle passionné par l’histoire, les musées européens de Berlin, Budapest, Paris, Vienne et Londres voient dans cette technique l’opportunité de reproduire les grands trésors de l’Antiquité et du Moyen Âge afin de les exposer simultanément dans leurs institutions respectives. Ces pièces, reproduites à plusieurs exemplaires par les plus grands fabricants d’orfèvrerie comme Elkington en Angleterre et Christofle en France, sont présentées à des fins didactiques en précisant qu’il s’agit de copies conformes à l’original.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris
tél. : +33 (0)1 44 55 57 50