La mode et les boutons

du 11 décembre 2014 au 13 avril 2015

L’exposition explore pour la première fois le rôle du bouton dans le vêtement dépassant souvent sa fonction utilitaire pour une fonction esthétique que chaque créateur invente avec subtilité. Ce projet est initié par l’acquisition d’une collection exceptionnelle de 3700 boutons datés du XVIIIe au XXe siècle pour la plupart, déclarée œuvre d’intérêt patrimonial majeur.

Ce fonds, constitué par Loïc Allio, est sans doute aujourd’hui la collection de référence en France. Elle offre une vision complète de l’évolution de l’industrie du bouton et rassemble des pièces choisies une à une pour la qualité de leur exécution et de leur provenance. Anonymes ou boutons d’auteur, leur décor permet de retracer l’histoire et l’évolution des styles propres à chaque époque.

La série la plus importante de la collection est celle du sculpteur Henri Hamm (1871-1961), composée de 792 pièces. Des paruriers, comme Jean Clément (1928-1941) ou François Hugo (1941-1952) ainsi que des artistes comme Jean Arp et Alberto Giacometti, ont collaboré avec la célèbre créatrice de mode Elsa Schiaparelli. De la même façon, Maurice de Vlaminck a créé des boutons pour le couturier Paul Poiret. Citons encore les boutons de Francis Winter et Roger Jean-Pierre qui ont travaillé pour les plus grands noms de la Haute Couture tels Dior, Balenciaga, Mme Grès, Givenchy, Balmain et Yves Saint Laurent. Les femmes sont également représentées avec Sonia Delaunay et Line Vautrin.

Commissariat
- Véronique BELLOIR, conservatrice, département mode, musée des Arts décoratifs

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50