Adeline André

C’est en 1981, après un passage par Londres où elle apprend la photographie, qu’Adeline André crée sa propre marque de vêtements dont la première collection automne/hiver 1983-1984 est présentée lors d’un défilé à la galerie Daniel Templon, à Paris. Jusqu’en 1987, on découvre ses créations, proches de l’art conceptuel. Les mannequins circulent au milieu des invités, dans une atmosphère calme, intime et bienveillante. En plein règne du padding et du stretch, Adeline André propose des silhouettes longilignes aux épaules effacées, dans des matières fluides coupées dans le biais teintes selon sa gamme personnelle pour laquelle elle utilise volontiers des nuances de couleurs pastel. À partir de 1994, les « Nouvelles Coutures » sont présentées dans son atelier du Marais, à Paris. Quant à ses collections haute couture, elles sont de nouveau accueillies dans des galeries d’art contemporain. Figure singulière de la mode, celle qui fut sacrée « Mother of minimalism » par le New York Times en 1986 poursuit ses recherches avec sérénité dans son atelier, loin de l’agitation commerciale et médiatique d’une industrie en perpétuel mouvement. Sa collection haute couture printemps-été 1998, faite de fragiles robes millefeuilles, dévoilant des plumes d’autruche, des ourlets transparents, des coussins de cygne, sont un éloge de la légèreté, un modèle de pureté, un appel au bien-être du corps et de l’esprit.

Forum : écrire un commentaire


Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50