Chanel par Karl Lagerfeld

Haute-couture printemps-été 1983

25 Janvier 1983 à 15 heures défilait dans le temple, rue Cambon de la Grande Mademoiselle, la première collection de Karl Lagerfeld pour Chanel. Quelques années après la disparition de la vitupérante couturière, un dandy volubile est nommé à la tête d’une belle endormie.(...)
Erudit de mode, Lagerfeld n’entend pas réduire l’élégance Chanel au tailleur gansé. Il prône le soir fabuleux et pas guindé des robes longues des années trente de Coco, en tulle ou en mousseline monochrome, la petite robe noire, manifeste de minimalisme avant l’heure, le cardigan à porter pour un dîner… Pour la première fois ? dans les salons Chanel, la musique a retenti (…) Trois tailleurs de tweed, bleu, blanc et rouge ouvraient le défilé sur « Douce France » de Charles Trenet. Tous acquièrent une allure nouvelle, légèrement épaulés, appuyés à la taille par des ceintures bijoux qui la soulignent. Les jupes sont longues, sous le genou. Dans la grande tradition Chanel, Lagerfeld fait usage de maille fine et souple qui gante la silhouette. Pour le soir il se réfère aux années d’avant guerre, jetant un cardigan de cachemire boutonné de perles sur une robe d’organza, coupant des boléros dans des guipures blanches où il déverse des bijoux brodés en trompe l’œil sur le décolleté et les poignets d’une longue robe fourreau. D’autres modèles sont des hommages aux « Coromandel » qui décoraient les appartements de Gabrielle Chanel. Le succès vint de l’esprit raffiné, sans tumulte et sans provocation que Karl Lagerfeld sut trouver, respectant comme un fantôme savant le ton de son médium.

2 COMMENTAIRES (PAR LES INTERNAUTES)

  • Je n’aime pas, j’adore ! 20 octobre 2012 14:56, par Artone

    Karl est en quelque sorte un Mythe qui restera à jamais immortel, ancré dans la mode actuelle et de demain, Karl c’est bien plus que ce qu’on veut bien dire de lui !

    Pas sûr que je puisse venir l’assurance auto de ma nouvelle voiture n’étant pas encore souscrite. Ma voiture n’est donc pas assurée...
  • Chanel 3 février 2012 23:27, par emanuel

    Les collection se suivent et ne se ressemblent pas, avec Karl...Mais PERSONNE dans « notre » époque n’a égalé et aussi bien incarné la femme Chanel qu’Inés !.. Allure et insolence absolues !

Forum : écrire un commentaire


Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50