Azzedine Alaïa

Prêt-à-porter printemps-été 1990

Azzedine Alaïa a reçu le plus précieux des apprentissages de mode qui soit : celui des femmes, clientes et amies, pour lesquelles il a réalisé des garde-robes idéales et intimes. Plus que les maisons de mode où il passe à son arrivée à Paris, à la fin des années cinquante, ce sont elles, en effet qui jouent le rôle de formation. Elles sont ses maîtres avant qu’il ne devienne le leur. L’itinéraire de Azzedine Alaïa ne devrait pas cesser d’instruire les jeunes générations. Parce qu’« une femme ne peut s’habiller d’un dessin » le couturier, sculpteur de formation, travaille à même le corps, les vêtements de celles qu’il magnifie. A ses débuts, la clientèle privée qui se presse chez lui fait rêver. Simone Zehrfuss, Louise de Vilmorin, Cécile de Rothschild, mais aussi Greta Garbo et Claudette Colbert, Arletty parmi tant d’autres, s’entichent du futur grand. Azzedine Alaïa a façonné un corps à la femme dont l’iconographie de mode des années 80, 90 et 2000 est tributaire. Ses vêtements sont les manifestes de la célébration érotique et corporelle dont il est à l’origine. La coupe est la principale préoccupation du couturier et se lit dans chaque vêtement présenté.

(...) Alaïa est un couturier au sens noble et strict du terme, probablement le seul qui puisse réaliser de ses mains les visions de robes qui le hantent et qu’il ne cesse de parfaire, comme Vionnet ne cessait d’améliorer sa coupe en biais jusqu’à la rendre totalement abstraite. Il en est de même chez Azzedine Alaïa . A force de connaissance et de maîtrise du métier, un coup de ciseau du couturier a valeur de signature sublime. Les robes à claire-voie, dont le premier modèle est créé en 1986-87, les modèles zippés qui s’enroulent et épousent le corps tel un gant demeurent des exemples de virtuosité et d’équilibre.

1 COMMENTAIRE (PAR LES INTERNAUTES)

  • concour 15 août 2012 22:11, par nolla

    slut je me demande comment un grand couturier comme mrs alaia n’aide pas pas les jeunes stylistes tunisiens par contre elie saab à organisé une emission mission fashion realité tv en chaine libanise lbc qui ouvre la porte de la mode pas seulement aux jeunes libanais mais pour les tous les jeunes stylistes arabes !

Forum : écrire un commentaire


Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50