Garde-robes

du 19 mai 1999 au 22 octobre 2000

Le musée de la Mode et du Textile présente chaque année un nouveau regard sur ses collections ; le renouvellement de l’ensemble des pièces exposées sur une thématique différente, avec une scénographie adaptée permet de transmettre au public une histoire de la mode du XVIIIe siècle à nos jours.

L’année 1999-2000 inaugure la présentation intitulée « Garde-Robes ».

L’exposition met à jour l’intimité de personnalités connues ou anonymes, mais toutes passionnées par cet art de l’éphémère, de l’intemporel et de l’apparence ; elles participent, par leur donation, au renouvellement permanent des collections du musée de la Mode et du Textile. A la fois hommage aux donateurs et analyse des comportements vestimentaires, « Garde-Robes » dévoile une quarantaine de donations.

Personnalités du théâtre, de la noblesse, de la politique, de la presse ou du monde des arts révèlent une facette de leur personnalité ne relevant pas de la coquetterie mais du goût. De Cléo de Mérode à Jacqueline Delubac, de la baronne Van Zuylen à la duchesse de Windsor, d’Alexandre de Paris à Jean-François Daigre, de Denise René à Fina Gomez, de Mme Kempf-Berthelot à Hélène Lazareff, une histoire des goûts, des usages et du style émerge de manière parfaitement consciente ou inconsciente.

Ces biographies visuelles offre au public une vision de la mode non plus désincarnée mais vivante, portée par des hommes et des femmes qui ont fait la réputation des grands couturiers de leur temps.

L’exposition se divise en deux parties distinctes :

La première partie intitulée « Les règles du jeu » définit les codes vestimentaires très strictes établis tout au long du XVIIIe et XIXe siècle, base des tendances esthétiques du xxe siècle.

La « Galerie de portraits », seconde partie de l’exposition, souligne les individualités, met en lumière autant leurs affinités calculées que leurs désirs spontanés.

L’exposition, mise en scène par le groupe « radi designer » avec la participation d’Eric Benqué, éclaire cette approche par une présentation dépouillée, claire et contemporaine où le spectateur se trouve directement confronté à cette intimité, matérialisée par des voilages, des mannequins et des pièces suspendues réalisés à cette occasion et adaptés à chaque garde-robe. Une ou plusieur pièce représentative de la donation donne de manière immédiate la tonalité de la garde-robe exposée.

« Garde-Robes » s’inscrit dans son temps par une présentation des grands créateurs qui ont participé au succès des « Trois Suisse », partenaire de l’exposition.

« Garde-Robes » a été rendue possible grâce au partenariat des 3 Suisses France et a bénéficié du soutien de Linda Wachner Warnaco.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50