Présentation

La lumière est partout présente dans la mode comme dans le textile : lors des défilés, dans le choix des matières, l’ utilisation des accessoires et des cosmétiques, la création des formes, la décoration intérieure...

Pourtant, cette omniprésence, source de magie permanente, n’a jamais fait l’objet d’une synthèse destinée à répertorier et analyser l’ensemble des phénomènes liant les lois de l’optique à l’univers de la mode et du textile.

Par cette exposition, le musée de la Mode et du Textile choisit de mettre en lumière cette thématique riche en contrastes, brillances, couleurs et poésie. Donnée universelle de l’expérience humaine, l’effet optique de la lumière sur le texti le se révèle un sujet inépuisable de réflexions, qui se prête à de multiples lectures. L’exposition analyse les interactions complexes — qu’elles soient fortuites ou délibérées —, entre le textile, et la lumière, et propose ainsi de multiples exemples des effets recherchés ou produits.

Une première section permet de décrire quelques effets optiques essentiels résultant des variations d’éclairage des textiles : l’ombre et la lumière, l’opaque et le transparent, le mat et le brillant. Ces effets sont fonction des typologies textiles, mai s aussi de la façon dont le matériau a été travaillé. Les costumes anciens mais aussi les créations les plus récentes des couturiers permettent de découvrir la variété de ces effets, les propriétés visuelles des grandes familles textiles (taffetas, satin, damas, velours, maille et dentelle), ainsi que les techniques traditionnelles ou contemporaines d’ennoblissement des tissus (de la broderie aux hologrammes ou aux effets plastifiants). Les accessoires et la cosmétique, pour lesquels les effets de lumière sont recherchés, sont également étudiés. La seconde section de l’exposition propose des « mises en situation » de costumes anciens et de vêtements d’aujourd’hui.

Elle tient compte de l’usage qui est fait du vêtement (robes d’intérieur ou vêtements de plein air, robes de deui l ou robes de mariée), de sa dimension symbolique (ornements liturgiques ou uniformes civils), de sa dimension utilitaire (tenues de camouflage, combinaisons de sécurité rétroréfléchissantes). Les exemples présentés sont multiples et complémentaires, ils ouvrent vers d’autres perspectives quant à l’utilisation des textiles de notre environnement quotidien.

Le visiteur découvrira les richesses insoupçonnées de matériaux textiles pourtant fami iers et prendra conscience des multiples « pièges optiques » que lui tend la réalité la plus quotidienne. Photographes, éclairagistes, stylistes, créateurs de mode, fabricants, designers, architectes trouveront dans cette exposition matière à confronter leurs approches. Chaque année, le musée de la Mode et du Textile propose un nouveau regard sur ses collections et renouvelle, dans ses galeri es permanentes, l’ensemble des pièces exposées.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50