1815-1830


A partir de 1815, on entre dans une période de transition où peu à peu les formes droites des robes prennent de l’ampleur et la taille s’abaisse. A partir de 1821-1822, les transformations des toilettes sont influencées par le retour du goût baroque et l’intérêt pour le néo-gothique. La mode pré-romantique se traduit par un costume féminin dont la taille redescend peu à peu vers sa place naturelle. Les jupes s’évasent et raccourcissent, le dos du corsage s’élargit progressivement, le décolleté s’agrandit, accentuant l’effet d’épaules tombantes, les manches prennent du volume et sont agrémentées de crevés et bouillonnés imitant ainsi les parures de la Renaissance. La vogue des manches « à gigot » est lancée par la duchesse de Berry.

La mode féminine est aux colifichets, comme le fichu canezou, petit corsage en mousseline porté sur la robe.

Les années 1820 voient la garde-robe masculine conserver du premier Empire le gilet, la cravate entourant le cou ainsi que l’habit à la française. L’habit dégagé est à la mode, tout comme la redingote dont la jupe, sous la taille un peu rehaussée, prend la même silhouette conique que celle des femmes. Le pantalon, tantôt collant, tantôt large, est d’une couleur différente, généralement plus claire, que le reste de la tenue. Vers 1825, la taille, à l’instar des femmes, retrouve sa place naturelle alors que les hanches s’arrondissent, tout comme le buste, grâce au port d’un corset. L’homme ne sort pas sans sa canne et son chapeau-claque ou son haut-de-forme.

Repères


1815
18 juin : Bataille de Waterloo. Seconde abdication de Napoléon qui est emprisonné à Sainte-Hélène où il meurt en 1821

1815-1824
Règne de Louis XVIII

1815-1830
Succès des passages parisiens, sortes de galeries commerciales surmontées de toits de verre

1816
Gioachino Rossini présente à Rome son opéra bouffe en deux actes Le Barbier de Séville

1817
Les premiers métiers à tulle sont importés en fraude d’Angleterre et installés à Calais
Développement du style troubadour

1818
Eli Whitney invente la machine à filer
Caspard David Friedrich peint Voyageur au-dessus de la mer de nuage
Arrivée du « King cotton » américain sur le marché européen

1819
Théodore Géricault présente au salon Le Radeau de la Méduse qui obtient un grand succès
Franz Schubert compose le Quintette en la majeur dit « La Truite »

1822
Jean-François Champollion décrypte les hiéroglyphes égyptiens de la pierre de Rosette

1823
Ludwig van Beethoven compose la 9e symphonie en ré mineur
Eugène Delacroix peint Les Massacres de Scio

1824
Ouverture de La Belle Jardinière, premier magasin de confection de série

1824-1830
Règne de Charles X

1825
Fondation du journal Le Globe, qui sera l’un des principaux défenseurs du romantisme français

1826
Félix Mendelssohn compose Le Songe d’une nuit d’été

1827
Le Romantisme triomphe au salon de 1827-1828
Inauguration de la première ligne de chemin de fer en France
Création de la Société industrielle de Mulhouse qui soutient et diffuse les progrès de l’industrie du coton

1827-1829
Ouverture du grand magasin Les Trois Quartiers

1829
La maison Lefébure, fabricant de dentelles de qualité, s’installe à Bayeux
Victor Hugo écrit son recueil de poèmes Les Orientales

1829-1848
Frédéric Chopin compose ses Valses

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50