Cliquez ici si vous ne parvenez pas à afficher correctement cette lettre d'information.
Lettre d'information
N°126 - MARS 2017
Exposition "Or virtuose à la cour de France. Pierre Gouthière (1732-1813)" du 16 mars au 25 juin 2017
Cassolette (détail), bronze doré par Pierre Gouthière d'après un dessin de François-Joseph Bélanger, vers 1775-1780. Porphyre vert de Grèce (dit « serpentine antique ») et bronze doré © Musée du Louvre

CE MOIS-CI AUX ARTSCORATIFS :

EXPOSITIONS
• Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale jusqu'au 23 avril 2017
• Or virtuose à la cour de France. Pierre Gouthière (1732-1813) du 16 mars au 25 juin 2017 ***NOUVEAU***
• Dessiner l'or et l'argent. Odiot (1763-1850), orfèvre du 8 mars au 7 mai 2017 ***NOUVEAU***
• Design graphique : acquisitions récentes du 30 mars au 27 août 2017 ***NOUVEAU***
• Travaux de dames ? du 8 mars au 17 septembre 2017 ***NOUVEAU***
• Il travaille du chapeau, elle porte la culotte... La mode, convenance, transgressions et critiques jusqu'au 21 avril 2017 à la bibliothèque
• De la demeure au musée. Photographies de l'hôtel particulier du comte Moïse de Camondo en 1936 jusqu'au 11 juin 2017 au musée Nissim de Camondo

CONFÉRENCES
• Mercredi 1er mars, de 18h30 à 20h, Collectionner l'art brut : Jean Dubuffet et Alain Bourbonnais
• Mercredi 8 mars, de 18h30 à 20h, Le goût pour le XVIIIe siècle dans les arts décoratifs français du XIXe siècle : Nostalgie pour le vieux Sèvres [4/6]
• Mercredi 22 mars, de 18h30 à 20h, Amour, gloire et beauté. Peintures de la Renaissance florentine du musée des Arts décoratifs de Paris
• Jeudi 30 mars, de 18h30 à 20h, Les rendez-vous graphiques : Aria Kasaei

ÉCOLE CAMONDO
• Les inscriptions au concours d'entrée 2017-2018 du Cursus sont ouvertes et se font désormais en ligne !


Programme individuels
Janvier / avril 2017
PDF - 723.3 ko
Programme Trans-missions groupes
2016 / 2017
PDF - 4.1 Mo

Devenez Ami des Arts Décoratifs

Rejoignez les Amis des Arts Décoratifs pour bénéficier de l'accès immédiat et illimité à nos musées et de nombreux avantages supplémentaires suivant le niveau d'adhésion choisi : ami, membre adhérent, actif, bienfaiteur ou associé.

> Pour en savoir plus

Coupe « Cheval », Maurice Marinot (1882-1960), France, 1922
Inv. 22809
© Les Arts Décoratifs

Les collections du musée des Arts décoratifs sont les témoins privilégiés de l'art de vivre français, du savoir-faire des artisans, des industriels, de la recherche et de la créativité des artistes, de la passion des collectionneurs, de la générosité des donateurs. Une sélection d'objets – près de 6.000 pièces –, parmi lesquels nombre de chefs-d'œuvre, se déploie sur 6.000 m2, offrant un panorama complet des arts décoratifs du Moyen Âge à nos jours.

> Pour en savoir plus
> Visitez le musée salle par salle
> Cherchez dans les collections

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET CULTURELLES - renseignements et réservations

ACTIVITÉS ADULTES
Visites guidées
Le samedi 4 mars, de 11h30 à 13h, L'art et l'industrie : Productions en mutations, du XIXe siècle aux années 1930 (3/3)
Le samedi 25 mars, de 11h30 à 13h, L'œuvre en question : quand l'objet interroge (2/3)

Atelier
Le samedi 11 mars, de 10h à 13h, atelier d'écriture : XIXe siècle éclectique
> Réservez en ligne

ACTIVITÉS ENFANTS, JEUNES ET FAMILLES
Ateliers
Le mercredi 1er mars, de 14h30 à 16h30, Mon set de table pour les 7-10 ans
Le mercredi 8 mars, de 14h30 à 16h30, Chevaliers, reines et empereurs pour les 4-6 ans
Le dimanche 12 mars, de 10h30 à 12h30, Les enfants à table ! en famille (4 ans et +)
Le mercredi 15 mars, de 14h30 à 16h30, Carrément géométrique pour les 7-10 ans
Le mercredi 22 mars, de 14h30 à 16h30, C'est commode ! pour les 4-6 ans

> Réservez en ligne


EXPOSITION
du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017

Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale

Dior par John Galliano, haute couture printemps/été 1997
© Guy Marineau

À chaque saison de la mode, comme dans l'actualité sociale et politique, difficile d'échapper à la question du code vestimentaire. « Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale », présentée au musée des Arts décoratifs du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017, invite à revisiter les scandales qui ont présidé les grands tournants de l'histoire de la mode du XIVe siècle à nos jours. Cette exposition originale et inattendue propose d'explorer près de 300 vêtements et accessoires, portraits, caricatures et petits objets, les prises de libertés et les infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales. Robe volante, pantalon féminin, jupe pour homme, smoking pour femme, mini-jupe, baggy, ou blue jeans, devenus emblématiques, ont tous marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions. Parce qu'ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop impudiques ou trop couvrants, trop féminins pour l'homme ou trop masculins pour la femme, ces vêtements ont transgressé l'ordre établi. Ce projet, conçu par Denis Bruna, conservateur, dans une scénographie confiée à Constance Guisset, s'articule autour de trois thématiques fortes : le vêtement et la règle, est-ce une fille ou un garçon ? et la provocation des excès.
Hashtag de l'exposition : #TenueCorrecte_AD

> Pour en savoir plus

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET CULTURELLES - renseignements et réservations

ACTIVITÉS ADULTES
Visites guidées
Le jeudi 2 mars, de 19h à 20h30
Le samedi 4 mars, de 14h30 à 16h en LSF
Le samedi 4 mars, de 15h30 à 17h
Le jeudi 9 mars, de 19h à 20h30 en LSF
Le jeudi 16 mars, de 19h à 20h30
Le samedi 18 mars, de 15h30 à 17h
> Réservez en ligne

Le samedi 18 mars, de 11h30 à 13h, L'œuvre en question : quand le vêtement fait scandale (1/3)

ACTIVITÉS ENFANTS, JEUNES ET FAMILLES
Atelier
Le mercredi 29 mars, de 14h30 à 16h30, Dress code pour les 7-10 ans
> Réservez en ligne


Découvrez le catalogue de l'exposition

Pourquoi faut-il repasser ses vêtements ? Depuis quand les femmes ont-elles le droit de porter un pantalon ? L'homme peut-il se maquiller ? Du XIVe siècle à nos jours, ce livre offre une traversée de l'Histoire par les vêtements qui ont fait scandale. On y apprendra qu'il ne faut pas s'habiller trop court, mais pas non plus trop long, que les vêtements trop amples choquent plus que les tenues trop moulantes, que déchirer son vêtement n'est pas l'apanage des adolescents d'aujourd'hui. Les hommes en jupe et les femmes s'habillant en homme s'exposent à des critiques dont les racines profondes remontent à des interdits bibliques dont la société occidentale reste imprégnée.

> Pour en savoir plus et commander cet ouvrage


EXPOSITION
du 16 mars au 25 juin 2017

Or virtuose à la cour de France. Pierre Gouthière (1732-1813)

Petit autel, bronze doré par Pierre Gouthière, vers 1770
Ivoire, marbre blanc
Collection privée[en] Ivory, white marble
Private collection
© DR

Le musée des Arts décoratifs présente l'œuvre de celui qui fut l'un des plus célèbres artisans d'art du XVIIIe siècle, Pierre Gouthière, doreur et ciseleur des rois Louis XV et Louis XVI. 104 objets d'art et 85 dessins et estampes, replacent l'œuvre de Gouthière au cœur de la création ornementale du dernier tiers du XVIIIe siècle. Cette exposition est le fruit d'une collaboration du musée avec la Frick Collection de New York. Le projet parisien présente une version enrichie de l'exposition new yorkaise et offre l'occasion de faire le point sur l'œuvre et la carrière du bronzier, sur les attributions souvent généreuses dont il fit l'objet autant que sur le rôle joué par ses principaux commanditaires tel que le duc d'Aumont. L'exposition met également le travail de Gouthière en perspective avec celui de ses concurrents d'alors, tout en rappelant les liens unissant les bronziers aux architectes, aux ornemanistes, tous protagonistes de l'évolution du décor intérieur.
Hashtag de l'exposition : #Gouthiere_AD

> Pour en savoir plus

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET CULTURELLES - renseignements et réservations

ACTIVITÉS ADULTES
Visites guidées
Le samedi 25 mars, de 15h30 à 17h
Le jeudi 30 mars, de 19h à 20h30
> Réservez en ligne

ACTIVITÉS 18-25 ANS
Soirée « Vivez lézard ! »
Le jeudi 23 mars, de 18h30 à 20h30


EXPOSITION
du 8 mars au 7 mai 2017

Dessiner l'or et l'argent. Odiot (1763-1850), orfèvre

Vase modèle pour une fontaine à thé, Jean-Baptiste-Claude Odiot, vers 1819
Vers 1802, création du modèle  ; laiton argenté par Christofle en 1907-1908
© Les Arts Décoratifs, Paris / photo : Jean Tholance

Jean-Baptiste-Claude Odiot a édifié, au cours du premier quart du XIXe siècle, la maison d'orfèvrerie française la plus prospère et la plus fréquentée par toutes les cours européennes de son temps. Livrant de somptueux services pour la table et des ensembles prestigieux comme la toilette de l'impératrice Marie-Louise et le berceau du Roi de Rome, Odiot est l'un des plus illustres orfèvres sous l'Empire et la Restauration. Le musée des Arts décoratifs conserve un ensemble exceptionnel de 33 pièces d'orfèvrerie et de 176 dessins originaux de l'atelier d'Odiot classés œuvres d'intérêt patrimonial majeur. Depuis leur acquisition en 2009, les dessins sont dévoilés pour la première fois avec cette exposition qui confronte les œuvres graphiques aux objets d'art et révèle ainsi le processus de création et les recherches de l'orfèvre.
Hashtag de l'exposition : #Odiot_AD

> Pour en savoir plus

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)


EXPOSITION
du 30 mars au 27 août 2017

Design graphique : acquisitions récentes

Maurice et Juliette Constantin, France, 1984
Inv. 2009.39.1
© Photo Les Arts Décoratifs/Jean Tholance

La collection de design graphique du musée des Arts décoratifs est l'une des plus riches et des plus anciennes collections françaises consacrées à cette pratique artistique. Mais depuis 2009 et l'invitation du musée au duo Antoine et Manuel, les collections s'enrichissent d'ensembles constitués principalement de fonds monographiques issus pour la plupart de donations faites par les graphistes eux-mêmes. Plus de 700 nouvelles pièces entrent ainsi chaque année au musée. Ces ensembles permettent aujourd'hui, à partir d'une sélection de 300 pièces, de dresser le portrait d'univers graphiques aussi différents que ceux de Frédéric Teschner, Pierre Di Sciulo, Les Graphiquants, Jocelyn Cottencin, M/M Paris, deValence, Fanette Mellier, Change is good, Irma Boom, H5, Yorgo Tloupas…
Hashtag de l'exposition : #DesignGraphique_AD

> Pour en savoir plus

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)


EXPOSITION
du 16 mars au 25 juin 2017

Travaux de dames ?

Dessin « Projet de tissu simultané n° 6 », Sonia Delaunay (1885-1979), France, 1924
Gouache lavée. Inv. 40393
© Photo Les Arts Décoratifs, Paris / Jean Tholance

Cette exposition présente les activités artistiques dans lesquelles les femmes étaient cantonnées jusqu'au début du XXe siècle, puis met en lumière les premiers signes d'émancipation jusqu'à l'obtention d'un statut d'artiste à part entière. Le projet puise dans l'ensemble des collections du musée permettant ainsi le croisement de plusieurs disciplines tout au long du parcours : les arts appliqués le graphisme, mais également la mode, la photographie, le dessin… La présentation s'équilibre entre sections thématiques autour du Comité des Dames, jalon essentiel de l'institution, évoquant la promotion, puis la formation de la « femme artiste » à l'aube du XXe siècle. La démonstration se poursuit avec la présentation d'œuvres de figures majeures comme Hélène Henry, Elsa Schiaparelli, Sonia Delaunay, Charlotte Perriand, Kristin McKirdy, Hella Jongerius, Rei Kawakubo (Comme des Garçons)… pour les plus contemporaines.
Hashtag de l'exposition : #TravauxDeDames_AD

> Pour en savoir plus

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET CULTURELLES - renseignements et réservations

ACTIVITÉS ADULTES
Visite guidée
Le samedi 11 mars, de 11h30 à 13h
> Réservez en ligne

Le petit bureau
© Les Arts Décoratifs

L'hôtel particulier du comte Moïse de Camondo (1860-1935) est la reconstitution d'une demeure du XVIIIe siècle construite de 1911 à 1914 en bordure du parc Monceau par l'architecte René Sergent. Moïse de Camondo, collectionneur passionné, y a rassemblé meubles, tableaux, tapis, tapisseries, porcelaines et orfèvrerie du XVIIIe siècle français d'une qualité exceptionnelle...

> Pour en savoir plus
> Visitez le musée salle par salle
> Cherchez dans les collections

ACHETEZ VOS BILLETS EN LIGNE
> Individuels
> Groupes en visite libre (10 pers. min.)


EXPOSITION-DOSSIER
Du 18 janvier au 11 juin 2017

De la demeure au musée. Photographies de l'hôtel particulier du comte Moïse de Camondo en 1936

Vue du mur ouest du grand salon en 1936 avec la commode à rideaux de J.-H. Riesener
Tirage noir et blanc, 1936
H. 28,3 cm  ; L. 20,5 cm
Inscription, en bas à droite : «  8 Cam  »
© Les Arts Décoratifs, Paris

Le musée Nissim de Camondo est inauguré le 21 décembre 1936, soit un peu plus d'un an après le décès de son légataire, le comte Moïse de Camondo (1860-1935). Au début de l'année 1936, des photographies sont faites de chacune des pièces de l'hôtel et de certaines œuvres : vingt et un tirages modernes, légèrement agrandis, sont aujourd'hui exposés dans l'ordre de la visite du musée. Ceux-ci permettent de se représenter la demeure telle qu'elle était du temps de Moïse de Camondo.

> Pour en savoir plus

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ET CULTURELLES - renseignements et réservations

ACTIVITÉS ADULTES
Visites guidées
Les dimanches 5 et 19 mars, de 11h à 12h30, Histoire d'une collection, demeure d'un collectionneur
Le dimanche 26 mars, de 11h à 12h30, Ébénistes et secrets des meubles
> Réservez en ligne

Visites théâtralisées
Le dimanche 12 mars, de 11h à 12h30, En compagnie de Pierre Godefin, maître d'hôtel du comte Moïse de Camondo
Le jeudi 16 mars, de 14h30 à 16h, En compagnie de Pierre Godefin, maître d'hôtel du comte Moïse de Camondo

Fondée en 1864 par l'Union centrale des beaux-arts appliqués à l'Industrie, aujourd'hui Les Arts Décoratifs, la Bibliothèque est un lieu de référence et de recherche pour les étudiants, les historiens et critiques d'art, les architectes mais aussi les designers, graphistes, stylistes, décorateurs de théâtre, experts ou commissaires-priseurs...

> Pour en savoir plus


EXPOSITION
Du 5 janvier au 21 avril 2017

Il travaille du chapeau, elle porte la culotte... La mode, convenance, transgressions et critiques

Xavier Sager, « La mode en 1910 »
Bibliothèque des Arts Décoratifs, collection Maciet
© Photo Les Arts Décoratifs

L'apparence humaine agit comme un aimant sur le regard des contemporains qui, l'observation passée et le jugement fait, ne manquent pas d'exprimer leur opinion avec plus ou moins de passion et d'esprit. Trait révélateur, la réprobation davantage que l'approbation s'exprime avec une énergie exemplaire, en recourant à tous les moyens de communication. Jean-Noël Vigoureux Loridon, historien du costume et de la mode, a choisi d'exposer non pas ce qui a été proscrit, la mode ayant souvent force de loi, mais ce qui fut critiqué car envisagé comme provocateur, irrespectueux, subversif, scandaleux, lascif, contraire au bon goût, etc.

> Pour en savoir plus

Entrée libre aux heures d'ouverture de la Bibliothèque.

Établissement privé d'enseignement supérieur créé en 1944 et reconnu par l'État, l'école Camondo est une composante des Arts Décoratifs. Elle forme en 5 ans des concepteurs en architecture intérieure et design. L'École a compté au nombre de ses étudiants des architectes et designers de renom, tels que Pierre Paulin, Philippe Starck, Jean-Michel Wilmotte... Elle propose aussi un Cycle préparatoire aux concours des écoles supérieures publiques et privées d'arts, d'arts appliqués et d'architecture.

> Pour en savoir plus

INSCRIPTIONS
Les inscriptions au concours d'entrée 2017-2018 du Cursus sont ouvertes et se font désormais en ligne.

> S'inscrire en ligne au concours

Si vous souhaitez vous abonner à la lettre d'information de l'école Camondo, envoyez un courriel à : ecole.camondo@lesartsdecoratifs.fr.

Les Arts Décoratifs - 107, rue de Rivoli, 75001 Paris - tél. : +33 (0)1 44 55 57 50 - Contact - {LINKS}
Conformément à la loi «Informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous pouvez à tout moment demander à accéder, faire rectifier ou supprimer les informations personnelles vous concernant en nous contactant. Si vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de la part des Arts Décoratifs, cliquez ici.