Le WallpaperLab d'A3P

du 7 mai 2010 au 15 août 2010

Le papier peint fait depuis quelques années son grand retour sur les murs. Il connaît une profonde mutation insufflée par les créateurs qui ne cessent de le revisiter. Laissant la place à l’imagination et la créativité, le nouveau papier peint habille les murs tels une oeuvre d’art, et permet de transformer complètement un intérieur, de l’adapter aux envies de chacun.

L’Association pour la Promotion du Papier Peint (A3P) et le musée des Arts décoratifs relancent le WallpaperLab. Ils ont sollicité 6 créateurs du design au graphisme pour donner leur vision du papier peint, à partir d’un thème : l’illusion. Anamorphée, Camping design, Eric Valero, Florence Manlik, Jean-Louis Fréchin et Laurent Massaloux ont accepté la proposition : leurs projets, examinés par un jury de professionnels à l’automne 2009, sont exposés du 7 mai au 15 août 2010 dans les collections modernes et contemporaines du musée des Arts décoratifs.

6 créateurs / 6 projets / 2 lauréats
Les projets d’Eric Valero, de Laurent Massaloux et de Jean-Louis Fréchin ont été respectivement récompensés par les industriels et le musée des Arts décoratifs. Les deux premiers ont reçu le prix des industriels ; le troisième s’est vu décerner le prix du musée.

Lauréat du Prix du musée : Jean Louis Frechin - Uros Petrevski

Architecte et Diplômé de l’ENSCI, Jean-Louis Frechin collabore avec Uros Petrevski au sein de NoDesign.net, première agence de design numérique. L’agence est spécialisée dans la création, l’innovation et les réflexions stratégiques centrées sur les pratiques et les usages des technologies de l’information et de la communication. Jean-Louis Frechin a conçu plus d’une douzaine de CdRom culturels et éducatifs à l’attention du grand public. Il a également mené de nombreuses missions de design, et notamment sur des projets stratégiques créatifs et innovants. Directeur Conseil et chercheur à l’ENSCI Les Ateliers, il intervient régulièrement dans des conférences sur l’innovation, la création et les usages dans les nouvelles technologies de l’information et la communication (NTIC). Jean-Louis Frechin et Uros Petrevski sont carte blanche du Via 2008.

Projet : FabLabWall
FabLabWall est une réflexion stratégique sur les évolutions de la conception, de la fabrication et de la distribution du papier peint, à l’origine du 1er papier peint de réalité augmentée. L’oeuvre contient des informations numériques (images/textes) capables d’être révélés par un ordinateur ou un i-Phone. La technologie utilisée s’appuie sur le principe du Flashcode, qui permet la lecture, à partir d’un I-Phone, des données encodées qui deviennent le motif du papier peint. Son, video, images… stockés sur nos murs prennent vie sur les écrans de nos téléphones. Avec le FablabWall, Jean-Louis Frechin et Uros Petrevski ont créé le papier peint de demain et réalisé une belle performance en remportant le prix du musée.
www.nodesign.net

Un concept de papier peint, FabLabWall, sera édité par LUTECE. L’application i-phone est en cours de réalisation par la société SOGEO. Papier peint disponible fin 2010 en grande surface de bricolage, showroom de grossiste et détaillant de la décoration.
www.lutece-gpfb.com

Lauréat ex-aequo du Prix d’A3P : Eric Valero

Eric Valero est créateur de papiers peints, de tissus imprimés et de jacquards, mais aussi consultant et directeur artistique de prestigieuses maisons de décoration. Dans le domaine du papier peint, il travaille fidèlement avec Nobilis, et a dessiné des collections pour Fardis. Il affectionne les panoramiques et les pièces uniques, revisite les grands classiques pour créer des papiers peints contemporains composés de dessins exclusifs, à grand raccord et finement tracés sur des fonds mats. Fort de sa formation aux Beaux-Arts, il interroge avec exigence les techniques actuelles de production et le marché. Eric Valero signe depuis peu une ligne à son nom revendiquant « luxe, calme et légèreté ». Associé à Titou, il vient récemment de fonder Dominos, une structure qui lui permet de créer des paravents et des revêtements muraux réalisés à la main.
Projets : L’air du temps et Des ronds dans l’eau
Le WallpaperLab 2010 a permis à Eric Valero de dévoiler ses talents de dessinateur en imaginant deux papiers peints inspirés des éléments naturels : « L’air du temps » et « Des ronds dans l’eau » exécutés à la mine de plomb, sont deux invitations à la rêverie. S’inspirant d’éléments naturels tels qu’une goutte qui tombe, ou le défilement des nuages dans le ciel, le projet développé par Eric Valero s’inscrit dans la continuité de son approche de l’objet et du dessin. Ses deux dessins se dotent d’une charge évocatrice, laissant place à de multiples interprétations. Sa vision « 100% Nature » lui a valu de remporter le prix d’A3P.
dominosparis.blogspot.com

Lauréat ex-aequo du Prix d’A3P : Laurent Massaloux

Né en 1968, Laurent Massaloux est diplômé de l’ENSCI-LES ATELIERS depuis 1991. Avec les membres de son groupe, il fonde, en 1992, RADI DESIGNERS. Depuis 2000, Laurent Massaloux développe en solo un ensemble de projets de recherche, sous forme de prototypes ou d’éditions limitées dans les domaines les plus variés. A ce titre, il participe à de multiples expositions, comme « Dessiner le design », au musée des Arts décoratifs. Certaines de ses créations font partie des collections du Fond National d’Art Contemporain et du Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean au Luxembourg. Par ailleurs, il enseigne en tant que directeur de l’Atelier de projet « Expérimentations domestiquées » à l’ENSCI-LES ATELIERS depuis 2001. D’inspiration gothique ou futuriste, ses créations mêlent souvent motifs et couleurs afin d’en modifier la perception. En passant par le dessin et les outils de conception numérique, son travail questionne également les nouveaux moyens de représentation et de production des objets.
Projet : NestedPaper
Le projet de Laurent Massaloux a été conçu pour que le motif se transforme, par un jeu d’optique, en fonction de la distance à laquelle on le regarde. Le pari de Laurent Massaloux était de passer d’un style d’image à un autre, uniquement à partir du curseur de la distance. NestedPaper fonctionne en 3 phases : de loin, on perçoit une surface végétale composée de feuilles. En s’approchant, on est envahi par un motif géométrique hexagonal. Enfin de plus près, on y distingue une fine rosée de gouttes d’eau. L’interpénétration de ces trois styles d’image a été rendue possible grâce à un outil informatique d’imbrication d’images. Le jeu des images, complexe et recherché, a valu à Laurent Massaloux le prix ex-aequo d’A3P.
www.massaloux.net

Camping Design

Est un studio de design graphique créé en 2006, par David Valy & Annelise Cochet diplômés de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Leurs idées reposent sur l’astuce graphique et la qualité de sa mise en forme. Voué à évoquer plus un état d’esprit qu’un style, le studio répond volontairement à des commandes éclectiques dans des secteurs publics ou privés très différents.
Projets : Schuss et Rack
Le duo de graphistes a imaginé de construire un espace enneigé, fait de plans lointains et proches, révélés ou aplatis pour la surface plane du papier peint ; un espace étrange habité par de petites histoires graphiques qui permettent à l’oeil de glisser sur la surface imprimée. Le résultat ? Un paysage ludique, entre panoramique et motif alpin où l’on se perd avec humour et légèreté.
www.campingdesign.com

Florence Manlik

Le dessin manuel de Florence Manlik est rare en précision, intemporel. Son ouvrage est une réponse au monde pressé dans lequel nous vivons. En dehors de son travail personnel, Florence collabore avec la mode, la publicité, le design, la musique.
Projet : Animal philosophique
De son médaillon, tel une divinité extatique, le sujet chimérique balance son bec de droite et de gauche, dans un tic tac éternel, comme hypnotisé par son propre mouvement. Florence Manlink a le privilège de vous présenter la posture ultime : le meilleur déséquilibre. Un papier peint à méditer.
www.florencemanlik.com

Anamorphée

Après une formation de styliste à Duperré et à l’Institut Français de la Mode (IFM), Charlotte Halpern collabore avec des bureaux de tendance et des créateurs avant de se diriger vers l’image. Diplômé de cinéma et d’audiovisuel, Bertrand Houdin se tourne ensuite vers l’Achat d’Art chez Saatchi & Saatchi. Il effectue ensuite des castings pour des clips et des publicités. Après leur rencontre, ils créent ensemble leur propre bureau de créations graphiques, Anamorphée, en janvier 2001. Par goût commun des jeux d’optiques, des images en trompe-l’oeil et des charades graphiques, le duo prend son essor parmi les créateurs. Du conseil en image à la direction artistique, de la création graphique à la photographie numérique, le duo propose des expérimentations visuelles brutes et sophistiquées. Charlotte Halpern et Bertrand Houdin conçoivent des photos vertigineuses d’image dans l’image, avec un savant dosage d’humour numérique et de culot graphique. Ils franchissent sans cesse la limite qu’ils ont eux mêmes construite entre le monde de la mode et celui de l’art contemporain.
Projet : le plumetis
Anamorphée a imaginé un projet contemporain et graphique, à partir d’un motif : le plumetis. Jouant comme à leur habitude sur les effets d’optique avec de faux reliefs intégrés, les créateurs ont su créer un papier peint qui donne l’illusion d’avoir été percé à certains endroits. Ils ont réussi à donner une nouvelle vie à cette broderie connue en y perçant des ouvertures, ce qui est une véritable surprise. Avec cette impression de relief, ils se distinguent par la création d’un trompe-l’oeil, et réalisent ici une belle performance.
www.anamorphee.com

Forum : écrire un commentaire


Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

Le WallPaperLab, un laboratoire de la création

Le WallpaperLab est issu d’un partenariat entre les professionnels du papier peint, regroupés au sein de l’Association pour la Promotion du Papier Peint (A3P) et du musée des Arts décoratifs. Il a pour objet de placer le papier peint au coeur de l’innovation et d’inventer le papier peint de demain. Il permet également à deux mondes à la fois opposés et complémentaires de se rencontrer : la création et l’industrie.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50