Le Cycle d'initiation à l'espace et à l'objet (CIE), année préparatoire

Avez-vous une mise à niveau en arts appliqués (MANAA) ?

Ce terme de MANAA renvoie aux classes préparatoires à l’entrée des écoles supérieures d’art du ministère de l’Education nationale. Elles sont obligatoires pour les élèves n’ayant pas suivi de section artistique au lycée. Les MANAA dispensent une double formation : poursuite d’études générales et démarrage d’études artistiques. La scolarité est de 30 heures par semaine. On peut citer les mises à niveau de l’ENSAAMA-Olivier de Serres, de l’école Duperré, de l’école Estienne, de l’école Boulle, du Lycée Auguste Renoir à Paris, du Lycée Technique de Sèvres, de l’ESAAT à Roubaix et du Lycée La Martinière Terreau à Lyon…

Le cycle d’initiation à l’espace et à l’objet n’est pas une MANAA au sens défini ci-dessus.

Avez-vous une classe préparatoire ?

Oui. Créée en 2002, c’est une classe préparatoire indépendante, non inféodée à une école particulière. Explorant plusieurs échelles depuis l’espace jusqu’à l’objet et plusieurs formes d’expression artistique, elle permet à un étudiant de déterminer quelle sera la filière la plus adaptée à son potentiel et à ses aspirations. C’est une année de découverte épanouissante, très productive et cependant non compétitive, les étudiants se destinant à des écoles et des métiers distincts.

Le cycle accueille :
- des étudiants qui, préparant leur entrée en école supérieure d’arts, d’arts appliqués ou d’architecture, souhaitent au préalable affiner leur choix d’orientation. L’accès à ces écoles, publiques ou privées, passe en effet par la réussite aux épreuves d’un concours ou à une sélection sur dossier et suppose une maturité, l’affirmation d’une personnalité, des savoir-faire spécifiques démontrés notamment dans un dossier de travaux personnels.
- des personnes désirant élargir leur domaine de compétences par une formation complémentaire dans les champs de la création, éventuellement en formation professionnelle.

721 heures annuelles de cours sont réparties de début septembre à fin mai, avec in fine une préparation aux oraux de concours. Une semaine comprend jusqu’à 24 heures de formation.

Quel est le contenu de l’enseignement du CIE ?

Le cycle propose :
- une approche pluridisciplinaire d’ouverture culturelle à travers arts plastiques, littérature, cinéma, théâtre, musique… explorant, durant 13 modules, les différentes échelles du cadre de vie, du corps à la ville ;
- une approche expérimentale à travers des ateliers consacrés à l’expression plastique, à la réalisation d’un projet personnel et à la communication visuelle ;
- une acquisition progressive de savoirs et savoir-faire durant les cours de dessin, de modèle vivant et d’histoire de l’art ;
- des temps consacrés à la préparation des dossiers de concours pour en accentuer la singularité et en parfaire la présentation ;
- une journée de présentation des formations et des métiers de la création dans le domaine des arts appliqués.

Deux thèmes d’étude
Pour expérimenter les relations entre corps, espace et objet dans leurs complexités et leurs richesses, deux grands thèmes sont étudiés à travers 13 modules :

Thème 1 / Du corps aux pratiques quotidiennes
L’exploration des cinq sens développe une conscience sensible du réel. Voir, entendre, sentir, goûter et toucher permet d’accéder à des outils de conception riches puis d’explorer l’espace, les gestes et les objets de la vie quotidienne.

Thème 2 / De chez soi à la ville monde
A la lisière du privé et du public, un espace de transition relie deux mondes, deux états. Des repères du quartier aux problématiques urbaines mondiales, le thème aborde vocabulaire, codes, techniques et pensées contemporaines de la ville.

Comment entrer au CIE ?

L’entrée au CIE nécessite au préalable le baccalauréat toutes séries et pour les étudiants scolarisés à l’étranger un titre admis en équivalence et une bonne pratique du français.

Deux sessions sont organisées, chacune comprenant 2 phases :
Admissibilité
Le candidat envoie à l’École
- une fiche de renseignements téléchargeable
- un certificat de classe de terminale ou copie du baccalauréat
- un dossier de motivation composé d’une lettre argumentée et d’une dizaine d’éléments graphiques : écrits, dessins, photos…au format A4 maximum.

Le dossier doit révéler la capacité :
- à formuler de manière précise les raisons personnelles de l’orientation dans le domaine des arts appliqués, notamment grâce à des exemples d’expériences (voyages, lectures de livres et de revues, activités extra-scolaires, visites d’exposition, actions...) sur lesquels s’appuie cette volonté,
- à fournir, de façon cohérente par rapport à l’argumentaire écrit, des éléments visuels qui donnent à comprendre une sensibilité et un engagement, renseignent sur les centres d’intérêt (carnet de voyage, photos, dessins, maquettes...)

Admission
Dans le mois suivant une réponse à cette première sélection est envoyée, proposant, en cas de réponse positive, un rendez-vous pour un entretien individuel d’admission.

Le calendrier des deux sessions est le suivant :

Dates limites de la 1re session Dates limites de la 2e session
(places selon inscriptions à la 1re session)
Envoi des candidatures Lundi 3 mars Vendredi 9 mai
Réponses d’admissibilité Lundi 17 mars Lundi 19 mai
Réponses d’admission Lundi 14 avril Lundi 9 juin
Inscriptions au CIE Vendredi 9 mai Selon ordre d’arrivée des dossiers

Quel est le nombre d’étudiants au CIE ?

Entre 36 et 38 étudiants.

Qu’obtient-on après un an de CIE ?

Il n’y a ni diplôme ni équivalence universitaire à la sortie du CIE mais tous les étudiants poursuivent des études selon différentes voies. Ceux qui s’orientent vers les écoles publiques émettent des vœux à bac +1 dans la procédure APB.

Les étudiants du CIE présentent-ils le concours d’entrée au cursus de l’école Camondo ?

Oui, le CIE est une formation tout à fait indépendante du Cursus. Elle prépare aussi à d’autres orientations.

Que faire après le CIE ?

Présenter une sélection à l’entrée en grande école d’arts appliqués ou d’architecture : école Camondo ou autre. Environ 1/3 des étudiants s’oriente vers des écoles d’architecture intérieure ou de design. On trouve aussi des poursuites d’études vers d’autres secteurs : architecture, étalagisme, textiles, mode, graphisme, arts plastiques, dessin animé…

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     École Camondo 266 boulevard Raspail 75014 Paris - tél. 01 43 35 44 28