L'évolution du mobilier du quotidien à travers la collection Maciet

Créée à la fin du XIXe siècle, la collection Maciet devait répondre aux besoins de l’industrie nouvelle des arts décoratifs. Jules Maciet (1846-1911) souhaitait apporter aux artisans une forme d’éducation par l’image. Sa collection, à vocation encyclopédique, recouvre tous les domaines de la connaissance de l’époque. Poursuivie jusqu’en 1996, elle compte à présent cinq mille albums et environ un million d’images. Aujourd’hui, la collection Maciet n’est plus appréciée des seuls artisans mais aussi des experts et des chercheurs.

La partie consacrée au mobilier civil et du quotidien occupe cent quatre-vingt neuf volumes de cette collection. Ils sont classés par catégories de meubles et chronologiquement. Les artistes, ébénistes et designers, y sont également représentés. La richesse iconographique de cette série, qui contient environ cinquante mille images de toute provenance, offre une étude importante sur le mobilier français à travers l’espace et le temps. Elle donne un éclairage sur l’évolution de l’espace intérieur sur des mœurs. L’aperçu que nous vous proposons concerne principalement le mobilier français, à l’exception d’une armoire allemande, très représentative du mobilier médiéval. La collection Maciet est cependant ouverte à l’Orient comme à l’Occident. Les documents présentés ici sont multiples : lithographies, gravures, photographies. Parfois découpés à même les livres ou les catalogues de vente, ils sont représentatifs de « l’esprit » Maciet.

Bibliothèque des Arts Décoratifs
111, rue de Rivoli
75001 Paris

Plan d’accès

Tél. : 01 44 55 59 36
Mél. : biblio@lesartsdecoratifs.fr


La bibliothèque est :
- ouverte le lundi de 13h à 19h, le mardi de 10h à 19h et du mercredi au vendredi de 10h à 18h
- fermée les samedis, dimanches et lundis matin, les jours fériés, du 25 décembre au 1er janvier et le mois d’août.

Exposition

Vue générale du Mont Saint-Michel prise depuis la baie, face sud, Louis-Émile Durandelle, entre 1873 et 1878
Vue générale du Mont Saint-Michel prise depuis la baie, face sud, Louis-Émile Durandelle, entre 1873 et 1878
Papier albuminé
© Suzanne Nagy

Louis-Émile Durandelle : la mémoire du Mont Saint-Michel
du 26 février au 30 avril 2014

Entrée libre aux heures d’ouverture de la Bibliothèque.

Paris College of Art et Le Tanneur soutiennent les acquisitions d’ouvrages de la bibliothèque des Arts Décoratifs.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50