Giulio Bonasone, Le char d’Apollon, entre 1510 et 1576

Collection Maciet : séries numérisées

Une collection unique au monde

Alexis Peyrotte, Acanthe, France, XVIII<sup class=\"typo_exposants\">e</sup> siècle
Alexis Peyrotte, Acanthe, France, XVIIIe siècle

Lorsque vers 1885, le grand amateur d’art et collectionneur Jules Maciet (1846-1911) franchit le seuil de la bibliothèque des Arts décoratifs, il comprend que les livres seuls ne peuvent satisfaire la demande des artistes et artisans : « Il faudrait des images, beaucoup d’images », dit-il. De cette intuition naît une aventure inouïe. Maciet va se consacrer à la constitution d’une encyclopédie visuelle, une fabuleuse mémoire des formes. Ses outils, une culture et une curiosité sans limites, une solide paire de ciseaux.

Les 5.000 « albums Maciet » contiennent plus d’un million d’images, classées par thèmes, par époques, par pays, en libre consultation dans la salle de lecture de la bibliothèque. Les chapitres thématiques invitent à musarder parmi ces documents collectés avec passion : gravures de la Renaissance ou du XVIIIe siècle, lithographies, photographies du XIXe siècle, pages de titres de revues de décoration prestigieuses, documents éphémères de toutes sortes, glanés au fil des manifestations artistiques ou au hasard des pérégrinations… Une collection unique au monde qui reste au XXIe siècle une source vive d’inspiration et de documentation pour les créateurs comme pour les amateurs.

Masson, Théière, France, XVIII<sup class=\"typo_exposants\">e</sup> siècle
Masson, Théière, France, XVIIIe siècle

Les séries numérisées

Aujourd’hui, il faut préserver ces albums. Les pages feuilletées chaque jour, les dessins sur calque, les photocopies les ont mis à mal et les mesures préventives de conservation dont ils sont l’objet sont insuffisantes. La bibliothèque des Arts décoratifs a donc engagé la numérisation des images conservées dans la collection Maciet en répondant aux appels à projets lancés de 2000 à 2013 par le Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie dans le cadre du Programme national de numérisation du ministère de la Culture et de la Communication. Depuis 2013, le projet se poursuit grâce au mécénat de la Fondation Bettencourt Schueller.

L’internaute peut feuilleter sur écran les pages de 835 albums, soit environ 75.000 pages :

- des séries en libre accès

- des albums de réserve

Enée Vico, Vase, Italie, 1543
Enée Vico, Vase, Italie, 1543

Parmi les ensembles numérisés, il convient de signaler les 10.000 pages des albums de « Mode » du XVIIIe siècle jusqu’en 1939. Ces recueils de gravures et de lithographies en provenance de journaux de mode sont toujours très utilisés par les étudiants des écoles et les stylistes.

La bibliothèque a entrepris le catalogage des gravures éparpillées dans les différentes séries de la collection Maciet. A ce jour près de 4000 gravures ont été identifiées et répertoriées : ce sont des œuvres du XVIe au XVIIIe siècle dues à la créativité d’artistes tels que Enea Vico, Theodor de Bry, Jean Bérain, Antoine Watteau, Jean-Charles Delafosse, François Boucher, etc.

Pour accéder aux images numérisées

Dans les albums numérisés
1°) aller dans Consultation du catalogue, puis en Recherche simple
2°) sélectionner le Type de document « Album numérisé » et taper le nom de la série recherchée : exemple : « Cérémonie » ou « Mode » ou taper « Japon » pour une recherche d’estampes japonaises.
3°) choisir dans le « Résultat de la recherche » les notices qui vous intéressent
4°) dans la notice, cliquer sur le lien « Voir les vignettes Maciet » : la planche contact de l’album s’affiche. Il suffit alors de cliquer sur la vignette pour agrandir l’image.

Dans les gravures décrites :
1°) sélectionner « Gravure » en type de document
2°) taper le nom du graveur recherché : « Stefano Della Bella » ou « Sébastien Leclerc », le titre d’une gravure : « Cahier de parasols chinois », ou le sujet : « lit 18e »

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50