Bibliothèque

Fondée en 1864 par l’Union centrale des beaux-arts appliqués à l’Industrie, aujourd’hui Les Arts Décoratifs, la bibliothèque est un lieu de référence et de recherche pour les étudiants, les historiens et critiques d’art, les architectes mais aussi les designers, graphistes, stylistes, décorateurs de théâtre, experts ou commissaires-priseurs.

Un fonds patrimonial inestimable
Au fil du temps, les fonds de la bibliothèque n’ont cessé de s’accroître et comptent 170.000 volumes imprimés. Leur richesse est exceptionnelle dans les domaines des arts décoratifs et du design, des arts graphiques, de l’architecture, de l’histoire de l’art, de l’art des jardins, du costume et de la mode. La bibliothèque conserve également 2700 périodiques dont 200 titres faisant l’objet d’un suivi régulier.

Les espaces de consultation
- une salle de lecture située en bordure du jardin des Tuileries, au rez-de-chaussée de l’aile de Marsan, disposant de 100 places
- une salle de consultation du catalogue informatisé
- une salle en libre accès permettant la consultation d’environ 2.100 ouvrages de référence
- un cabinet de l’amateur dédié à la consultation des fonds précieux.


PETITS TRÉSORS ET AUTRES DÉCOUVERTES
Depuis 2011, la bibliothèque des Arts Décoratifs invite ses lecteurs à venir découvrir de petits trésors parfois méconnus. Ces visites gratuites, conduites par les bibliothécaires, sont ouvertes à tous de 13h à 14h sans réservation en fonction des places disponibles.

PDF - 401.1 ko
Découvrez le programme des rencontres « Petits trésors et autres découvertes »
Octobre 2013 / juin 2014
JPEG - 721.7 ko
Femme en redingote jaune citron à raies vertes, C.-L. Desrais, gravé par A.-B. Duhamel. Magasin des modes nouvelles, françaises et anglaises, 30 nov. 1786, 2e année, 2e cahier, pl. 1

Le mardi 13 mai 2014, de 13h à 14h
La gravure de mode au XVIIIe siècle

Apparue au XVIIe siècle, la gravure de mode prit un véritable essor pendant le règne de Louis XVI, sous l’impulsion de Marie-Antoinette et des marchandes de modes, nouvelles lanceuses de tendances. D’abord publiées sous forme de séries et de recueils ou dans des almanachs, la plupart des gravures furent ensuite éditées dans un nouveau type d’imprimé, le périodique de mode. Apparu en France au milieu des années 1780, celui-ci devint rapidement le moyen de diffusion de la mode parisienne à travers la France et l’Europe.

Bibliothèque des Arts Décoratifs
111, rue de Rivoli
75001 Paris

Plan d’accès

Tél. : 01 44 55 59 36
Mél. : biblio@lesartsdecoratifs.fr


La bibliothèque est :
- ouverte le lundi de 13h à 19h, le mardi de 10h à 19h et du mercredi au vendredi de 10h à 18h
- fermée les samedis, dimanches et lundis matin, les jours fériés, du 25 décembre au 1er janvier et le mois d’août.

Exposition

Vue générale du Mont Saint-Michel prise depuis la baie, face sud, Louis-Émile Durandelle, entre 1873 et 1878
Vue générale du Mont Saint-Michel prise depuis la baie, face sud, Louis-Émile Durandelle, entre 1873 et 1878
Papier albuminé
© Suzanne Nagy

Louis-Émile Durandelle : la mémoire du Mont Saint-Michel
du 26 février au 30 avril 2014

Entrée libre aux heures d’ouverture de la Bibliothèque.

Paris College of Art et Le Tanneur soutiennent les acquisitions d’ouvrages de la bibliothèque des Arts Décoratifs.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50