Haute-bijouterie et haute-joaillerie

Maison Hermès (par Pierre Hardy)

Département Art déco, autour du bureau de Roux-Spitz (niveau 3)

La maison Hermès a été créée en 1837. Il faudra attendre près d’un siècle pour que le style sellier fasse éclore le bijoutier chez l’harnacheur. Proposés principalement en argent et en cuir, les premiers bijoux Hermès apparaissent en 1927. Les codes équestres tels que le mors, l’étrier, le filet de selle… liés à l’histoire d’Hermès sont une source d’inspiration inépuisable, au même titre que le maillon du célèbre bracelet Chaîne d’ancre apparu en 1938. En 2002, Pierre Hardy se voit confier la direction artistique des collections de bijoux précieux. Il bouscule les codes de la joaillerie, joue avec les formes des bijoux en leur insufflant une énergie contemporaine. En 2010, la première collection de Haute Bijouterie voit le jour. Pour cette collection, « Fouet & Centaure », Pierre Hardy mise sur le platine mais aussi sur l’or rose qu’il associe à du jade noir, du quartz rose ou de l’aventurine, pierres fines inédites dans l’histoire de la Maison. En 2012, Pierre Hardy signe une seconde collection de Haute Bijouterie. Des Sacs-bijoux en or serti de diamants, miniatures précieuses des sacs Kelly et Birkin, ou interprétations des icônes de la bijouterie Nausicaa et Chaîne d’ancre.

Maison Boucheron (par Shawn Leane)

Département XIXe, salle « Cauchemars et symbolisme » (niveau 4)

Jeune créateur britannique, Shaun Leane est sollicité en 2008 pour créer une pièce unique commémorant les cent cinquante ans de la Maison Boucheron. Il dessine un modèle de collier qui évoque l’un des thèmes fondateurs de la Maison : le mystère. Inspiré par la Reine de la nuit, fleur éphémère, la parure est ornée de onze bourgeons délicats façonnés d’or noirci. Portée le jour, cette pièce aux boutons fermés symbolise la discrétion, le soir les fleurs s’épanouissent transformant celle qui la porte en femme fatale. Dissimulée sous les pétales, chacune des fleurs est équipée d’un bouton permettant de les refermer. Shaun Leane entame sa carrière à 16 ans, comme apprenti à Hatton Garden, quartier londonien de la joaillerie. Il se spécialise dans le sertissage des diamants et la restauration de pièces anciennes, avant de débuter une aventure artistique avec le créateur de mode Alexander McQueen en 1995. En 1999, il fonde sa marque éponyme, sa collection « Violently Elegant » résume son style décapant.

Chanel joaillerie

Département Art déco (niveau 4)

En 2012, à l’occasion du 80e anniversaire de la collection « Bijoux de diamants » créée par Gabrielle Chanel en 1932, Chanel Joaillerie a imaginé un ensemble de 80 pièces inédites de haute joaillerie intitulé « 1932 ». Le thème « Franges », déjà présent dans la collection historique, est réinterprété de façon graphique grâce à plusieurs rangs de diamants qui jouent sur le mouvement et l’éclat de la pierre emblématique.

Découvrez le catalogue publié à l’occasion de l’exposition


PDF - 1.1 Mo
Téléchargez le dépliant de l’exposition Dans la ligne de mire

Pour télécharger ce(s) document(s) au format .pdf, vous devez posséder le logiciel Acrobat reader.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50