Récipient en forme de chou, Göggingen, Manufacture de Josef I de Hesse-Darmstad, 1748-1752, faïence émaillée © Les Arts Décoratifs / photo : Jean Tholance

Ça trompe énormément

Comme dans un jeu de cache-cache, certains objets ne livrent pas leur secret au premier regard. Certains pichets sont dits trompeurs car leur col ajouré laisse penser qu’on va en renverser le contenu. En terre vernissée, en grès, en faïence mais aussi en verre, c’est une facétie populaire ancienne. Sur le même principe, on trouve le siège d’aisance en livres. Il est mentionné dans l’inventaire d’un certain Pierre Le Gendre dressé au XVIe siècle. Les volumes, qui dissimulent son usage premier, portent des titres en rapport avec les événements politiques ou littéraires marquants de leur période de création. Les effets cachés des créations récentes proviennent des matériaux. Objets de design ou sculptures inspirées par la photographie, ils fixent à jamais des phénomènes éphémères comme le reflet d’un visage disparu.

4 COMMENTAIRES (PAR LES INTERNAUTES)

  • roger 5 octobre 2013 14:23, par shani

    je veux y aller pour mon anniv !!

  • intéressant 1er septembre 2013 19:08, par jo

    d’habitude personne n’aime être tromper mais dans ce cadre là je le veux bien !

  • Alléchant ! 14 août 2013 13:41, par Gastronome

    Ça donne un peu faim !

  • Cool 18 juin 2013 17:41

    C’est bien mais j’ai pas compris

Forum : écrire un commentaire


Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

PDF - 1.9 Mo
Téléchargez le dépliant de l’exposition Trompe-l’œil

Pour télécharger ce(s) document(s) au format .pdf, vous devez posséder le logiciel Acrobat reader.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50