Commode à vantaux latéraux et écritoire

Suivant Précédent Toute la collection
Commode à van­taux laté­raux et écritoire, Venise, vers 1750-1760 © Les Arts Décoratifs

A Venise, les modèles rocailles français sont interprétés au milieu du siècle avec originalité. Le galbe beaucoup plus fortement accentué, comme boursouflé, de la commode cache à la partie supérieure un plateau formant écritoire et dans les flancs deux petites armoires d’encoignure. L’ornementation en relief, en bronze doré en France, est ici traitée en bois sculpté et doré, ce qui permet habilement de limiter le nombre de métiers impliqués dans la création du meuble. C’est au peintre vernisseur que revient le premier rôle, le travail du menuisier et du sculpteur restant assez sommaire.

Aux décors inspirés de l’Extrême-Orient, sur des fonds sombres, succèdent au milieu du XVIIIe siècle des décors éclatants, sur fond vert ou bleu, réalisés suivant la technique de vernis appelée la « lacca » et couverts de fleurs en bouquets ou en guirlandes.

Commode à vantaux latéraux et écritoire

Venise, vers 1750-1760
Bâti en résineux, décor sculpté, peint et doré ; plateau en marbre
Don Madame Jacques Doucet, 1934
Inv. 32068
© Les Arts Décoratifs

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50