Commode

Suivant Toute la collection
Commode, Paris, vers 1700-1710 © Les Arts Décoratifs

Les ébénistes de la seconde moitié du XVIIe siècle mirent au point une technique de marqueterie, « à quatre couleurs » : utilisant essentiellement des bois de couleurs dont on accroît la diversité en les teignant ou en les ombrant à chaud, elle permet la réalisation de grandes compositions florales ou ornementales. Comme dans la marqueterie Boulle, ces éléments sont découpés en superposition et incrustés dans les fonds. Les couleurs sont aujourd’hui passées mais les effets picturaux alors obtenus avaient valu le nom de « peinture en bois » à cette technique dont les compositions sont inspirées d’estampes, notamment du peintre de fleurs le plus célèbre, Jean-Baptiste Monnoyer (1636-1699).
Commode

Paris, vers 1700-1710
Marqueterie de sycomore, ébène, acajou et ivoire ; bronze ciselé et doré
Dépôt du Musée national du Moyen Age-thermes et hôtel de Cluny, 1980
Inv. CLUNY 11762
© Les Arts Décoratifs

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50