Saint Georges terrassant le dragon

Suivant Précédent Toute la collection
Saint Georges ter­ras­sant le dra­gon, figure de reta­ble attri­bué au maî­tre de Rabenden, Haute-Bavière, vers 1515-1520 © Les Arts Décoratifs

Saint Georges tient de sa main droite l’extrémité de la queue du dragon et de la gauche l’épée (disparue) qu’il s’apprête à enfoncer dans la queue de la bête. Le dragon, maîtrisé au sol dirige son regard vers le saint qui se détourne de lui. Il porte une jaque ornée de crevées asymétriques, motif importé de Suisse très à la mode à cette époque. Ceux de droite à plan cruciforme, pourraient symboliser la croix, l’attribut du saint chevalier à la tête des croisés. Mais l’ensemble du vêtement militaire de saint Georges étant une interprétation fantaisiste du sculpteur, ce n’est qu’une hypothèse.
Saint Georges terrassant le dragon

figure de retable attribué au maître de Rabenden
Haute-Bavière, vers 1515-1520
Tilleul polychrome
Don Jules Maciet, 1887
Inv. 4052
© Les Arts Décoratifs

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque des Arts Décoratifs

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50