Jean Royère (1902-1981)

Canapé « Boule » dit aussi « Banane », Jean Royère (1902-1981), France, 1947 © Les Arts Décoratifs

Travaillant pour des commanditaires privés, jouissant d’une riche clientèle internationale, Jean Royère ouvrit des agences dans le monde entier : Le Caire, Beyrouth, Lima, Sao Paulo… Se méfiant des théories comme des écoles, il ne craignait pas de dire que les mots « fonctionnel » ou « contemporain » étaient pour lui vides de sens. « Que ce soit réussi », tel était son mot d’ordre. Il avait fait ses début au Havre dans l’import-export avant d’entrer dans une fabrique de meubles. En 1937, L’Exposition internationale des arts et techniques le consacrait comme l’un des décorateurs les plus novateurs.

En 1939, avec le fauteuil Éléphanteau, il expérimentait les premières formes biomorphiques. À partir des années 1950, il donna libre cours à ses « formes libres », employant aussi bien le bois que le plastique, la tôle perforée voire, dans l’appartement d’Henri Salvador, la fragile marqueterie de paille.

J. C.

Plan du site   Flux RSS   Contacts   ©   Crédits
Ministère de la Culture     Les Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli 75001 Paris - tél. : 01 44 55 57 50